Marchés

Apple serait soupçonné d’entrave à la concurrence

|

Alors qu'Apple vient de fêter le million d'Ipad vendus aux Etats-Unis, quelques nuages apparaissent à l'horizon. Selon le Financial Times, les autorités antitrust du pays américaines s'intéresseraient en effet à la firme à la Pomme, soupçonnée d’entrave à la concurrence. Apple forcerait les programmateurs informatiques à utiliser ses outils de développement pour créer des applications fonctionnant sur ses téléphones iPhone, sa tablette numérique iPad ou ses baladeurs multifonctions iPod touch. Toujours selon le « FT », le ministère de la Justice et la Commission fédérale du commerce (FTC) étudieraient donc l'opportunité de lancer une enquête officielle. Cette nouvelle intervient quelques jours après que le pd-g d'Apple, Steve Jobs, eut justifié l'absence du programme de vidéos Flash de l'éditeur de logiciels Adobe sur ses appareils portables. Il le juge démodé et l’accuse de brider les innovations apportées par son entreprise.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message