Marchés

Apple va rapatrier 38 milliards de dollars d'impôts aux Etats-Unis

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La firme annonce à grands renforts de communiqués qu'elle va payer 38 milliards de dollars d'impôts (31 milliards d'euros) aux Etats-Unis. Et créer 20 000 emplois dans les cinq ans.

L'entreprise va ramener dans son pays d'origine 38 milliards de dollars de sommes stockées à l'étranger.
L'entreprise va ramener dans son pays d'origine 38 milliards de dollars de sommes stockées à l'étranger.© Foster + Partners

38 milliards de dollars sur les 252 milliards de dollars de bénéfices qu'Apple garde à l'étranger. La firme à la pomme a bien souligné dans un communiqué qu'un "paiement de cette ampleur était le plus important du genre". Pourtant, comparé au trésor de guerre qui est le sien, la somme apparaît moins importante. Elle est surtout le résultat des nouvelles dispositions fiscales adoptées aux Etats-Unis en décembre dernier qui offrent aux entreprises américaines la possibilité de rapatrier les bénéfices réalisés à l'étranger. 

Dans son intérêt

Apple reste une entreprise et son geste n'est pas désintéressé : la nouvelle loi permet aux sociétés de rapporter leurs bénéfices dans leur pays d'origine à des taux compris entre 8% et 5,5%, contre 35% auparavant. La fenêtre de tir étant limitée dans le temps, Tim Cook, le patron d'Apple, en a donc profité. 

20 000 emplois dans les cinq ans

Il a saisi l'occasion aussi pour préciser que l'entreprise allait contribuer à hauteur de 350 milliards de dollars à l'économie américaine dans les cinq ans qui viennent. 20 000 personnes seront embauchées, ce qui fait une hausse des effectifs américains de 23%. Comme Amazon, un deuxième campus, dont le lieu sera connu dans l'année, sera créé. De nouveaux centres de données verront aussi le jour, ainsi qu'un fonds dédié à l'innovation des sous-traitants américains.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA