Marchés

Apple veut garder la main sur les tablettes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

VIDÉO Malgré des ventes records de tablettes, Apple voit sa part de marché fortement reculer depuis un an. Avec ses nouveaux iPad Air et Mini, Apple est-il armé pour conserver son leadership mondial?

iPad Air

Pas question de devenir un challenger dans les tablettes. A la différence du mobile, l’inventeur du format avec l’iPad en 2010 veut conserver son leadership. Apple en a vendu depuis 170 millions et pourrait frôler les 200 millions d’ici la fin de l’année. Soit un rythme beaucoup plus élevé que celui de l’iPhone. Pour rappel, fin 2010 soit trois ans après son lancement, la marque avait vendu 75 millions d’iPhone dans le monde. Et si on compare avec l’iPod, la différence est encore plus significative puisque trois ans après son lancement (fin 2004), il s’était vendu 7 millions d’iPod dans le monde.

Mais alors que dans le smartphone, Apple a perdu depuis longtemps son leadership (même si l’iPhone continue de générer quelque 70% de ses profits annuels…), la marque reste numéro 1 mondial des tablettes. Mais sa part de marché a fortement décru en un an passant de 60 à 33% selon IDC. Dans le même temps, celle de son rival Samsung est passée de 7,5 à 19%...

La "keynote" d’hier était en cela très stratégique pour la marque qui risque d’être petit à petit marginalisée. Sans grande révolution, la présentation des nouveaux iPad hier a convaincu les observateurs. Comme carolina Milanesi du cabinet Gartner qui estime "qu’Apple a tous les atouts en main pour rester leader". Le groupe informatique a en effet présenté mardi sa nouvelle tablette "iPad Air" plus fine, plus légère et plus puissante que les versions précédentes. "C'est la nouvelle génération d'iPad, plus fin, plus léger et plus puissant que jamais. Il mérite un nouveau nom, iPad Air", a commenté Phil Schiller, vice-président du groupe à la pomme, lors de sa présentation à San Francisco. L'appareil, qui prend la suite du grand iPad classique d'Apple, sera commercialisé à partir du 1er novembre dans une quarantaine de pays dont la Chine, la France, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Il sera décliné en quatre couleurs (blanc, noir, gris et argenté) et démarrera aux Etats-Unis à 499 dollars.
Apple a parallèlement annoncé pour "plus tard en novembre" une mise à jour de son plus petit iPad mini, avec un écran de meilleur qualité et une puce plus puissante, pour des prix démarrant à 399 dollars. Il continuera à commercialiser l'iPad mini original pour 299 dollars.

La vidéo de présentation du nouvel iPad Air:

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA