Apple Watch, pourquoi la Fnac, Darty et Boulanger manqueront le lancement

|

Dossier L'Apple Watch, la montre connectée d'Apple, ne sera disponible lors de son lancement en France le 24 avril 2015 que dans deux magasins en dehors des Apple Stores: les Galeries Lafayette à Paris et chez Colette. Les enseignes d'électroniques espèrent l'avoir un peu plus tard, mais sans certitude.

L'Apple Watch ne sera présente que dans les Apple Stiores, les Galeries Lafayette et le très branché magasin Colette à Paris
L'Apple Watch ne sera présente que dans les Apple Stiores, les Galeries Lafayette et le très branché magasin Colette à Paris

On le sait, Apple et la distribution, c’est toujours une histoire compliquée. L’américain n’autorise pas n’importe quel magasin à proposer ses produits en rayons. D’autant que, aujourd’hui, il possède en France son propre circuit de distribution (18 Apple Store à date) et son site de vente. Et pour sa future montre connectée, Apple va encore se faire désirer. Ainsi, le jour du lancement le 24 avril prochain, pas la peine de se rendre à la Fnac, chez Darty ou Boulanger (les trois plus gros vendeurs de produits connectés en France) pour trouver la fameuse toquante.

Seuls les Galeries Lafayette et Colette vendront l'Apple Watch...

Hormis dans les magasins Apple Store, l’Apple Watch ne sera à la vente que dans deux boutiques en France le 24 avril : les Galeries Lafayette et le magasin branché Colette, tous deux à Paris. Les Galeries l'aura même en démonstration à partir du 10 avril. « Il y a deux raisons à cela, estime le responsable multimédia d’une des grandes enseignes françaises privées d’Apple Watch. D’abord je pense qu’ils ne disposeront pas de très gros stocks pour le lancement, d’où le nombre limité de magasins. Ensuite, Apple veut tester son produit auprès d’une nouvelle cible plus mode et branchée. » Une manière, une fois encore, pour Apple de mettre de la distance entre ses produits et ceux de la concurrence. Après avoir exigé de ses distributeurs un mobilier particulier (les fameuses tables en bois clair), la marque américaine ne veut plus, cette fois, cohabiter dans les mêmes magasins.

... Peut-être ailleurs dans un second temps

Mais les enseignes « traditionnelles » d’électronique grand public en France n’ont pas abdiqué. Sous couvert d’anonymat, elles nous expliquent qu’elles négocient avec Apple pour proposer la montre dans un second temps. Mais, pour l’heure, aucune date ne leur a été donnée par la « diva » du high-tech. « Le produit a tout à fait sa place dans nos rayons, assure ce même responsable multimédia. Bien sûr, nous ne proposerons pas le modèle Edition en or à 18 000 €, mais nous sommes tout à fait capables de vendre le modèle Sport. » Ça, ce sera à Apple d’en décider…
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter