Après avoir vendu ses parts de Flipkart à Walmart, eBay se relance en Inde

|

La plate-forme de vente aux enchères américaine veut se concentrer au départ sur le commerce transfrontalier.

Après avoir vendu ses parts de Flipkart à Walmart, eBay se relance en Inde.
Après avoir vendu ses parts de Flipkart à Walmart, eBay se relance en Inde.© eBay

eBay repense du tout au tout sa stratégie en Inde. Le groupe prévoit de se relancer sous la marque eBay.in dans le pays et vient de revendre, pour 1,1 milliard de dollars, ses parts dans l'e-commerçant local Flipkart à Walmart dans le cadre du rachat de 77% du bijou indien de la vente en ligne par le géant américain de la distribution pour plus de 16 milliards de dollars.

Un revirement pour eBay, qui avait investi 500 millions de dollars en avril 2017 pour prendre une participation minoritaire dans Flipkart, à qui il avait également cédé l'ensemble de ses activités sur place, opérées sous la marque eBay.in. Dans le cadre de la revente de ses parts de Flipkart à Walmart, eBay prévoit de mettre fin à l'autorisation qu'avait l'e-marchand indien d'utiliser cette marque.

"Nous prévoyons de relancer eBay en Inde avec une offre différenciée, se concentrant au départ sur les opportunités liées au commerce transfrontalier qui sont à notre avis importantes", détaille le groupe dans un communiqué. eBay prévoit d'importer en Inde des stocks de marchandises pour les proposer aux consommateurs locaux et d'ouvrir le marché international aux marchands indiens, complète le PDG du groupe Devin Wenig dans le tweet présenté ci-dessous.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message