Après la musique, l’application Shazam se lance dans la reconnaissance d’objet

|

L’application de reconnaissance musicale Shazam veut révolutionner l’e-commerce en lançant une nouvelle fonctionnalité de reconnaissance d’objet. Pour cela, la société londonnienne vient de lever 30 millions de dollars.

Shazam compte 100 millions d’utilisateurs dans le monde.
Shazam compte 100 millions d’utilisateurs dans le monde.© Shazam

C’est par la voix de son PDG, Rich Riley, que Shazam a dévoilé son nouveau projet, le 10 mars 2015. L’application gratuite de reconnaissance audio, qui a séduit 100 millions d’utilisateurs dans le monde, se lance dans la reconnaissance d’objet. L’objectif de cette nouvelle fonctionnalité : obtenir des informations sur un produit (composition, disponibilité, prix…) en le prenant en photo. Une révolution dans l’e-commerce, puisque les informations obtenues aideront le consommateur à prendre sa décision et lui donneront immédiatement un lien pour commander le produit en ligne.

“Shazamer" le plus possible

Paquet de céréales, DVD ou lessive, l’application se veut avant tout au service du consommateur. "Shazam est déjà un verbe. Nous voulons étendre l’ensemble de ce qu’il est possible de shazamer", a expliqué Rich Riley, à l’occasion du Mobile World Congress, qui s’est tenu du 22 au 25 février 2015 à Barcelone (Espagne).

Pour cela, la société londonienne a levé 30 millions de dollars en janvier 2015, qui viennent s’ajouter aux 40 millions levés en 2013. L’effectif de la société, qui compte aujourd’hui 250 employés, devrait également être accru. L’application Shazam a été téléchargée 600 millions de fois depuis le lancement de son appli mobile, en 2008.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message