Après le Chipgtate, Apple doit (encore) faire face au Staingate

|

Apple vient de lancer un programme de remplacement de certains MacBook et MacBook Pro pour répondre à une pétition d’utilisateurs mécontents de ses terminaux. Une polémique de plus après le récent Chipgtate qui a entaché la commercialisation des iPhone 6S.

Le site www.staingate.org répertorie de nombreux cas.
Le site www.staingate.org répertorie de nombreux cas.© Capture d'écran www.staingate.org

La société américaine Apple a annoncé samedi 17 octobre 2015 que certains MacBook et MacBook Pro allaient être remplacés. En cause, le revêtement détérioré de protection de l’écran Retina de certains nouveaux MacBook et MacBook Pro, qui se couvrent de grosses tâches disgracieuses pour des raisons qui pourraient être liées au traitement antireflet. C’est une pétition et un site dédié qui ont eu raison de la firme à la pomme. Selon le site MacRumors, qui a révélé l’annonce, les appareils détériorés de moins de trois ans seront remplacés gratuitement, et les frais éventuels déjà engagés par les utilisateurs seront remboursés dans leur intégralité. Il suffit de se rendre dans un Genius Bar si savoir si son terminal est éligible. 

Un site dédié pour faire pression sur Apple

Après le Blendgate (iPhone 6) et le tout récente Chipgate (iPhone 6S), Apple doit à nouveau faire face à la grogne de ses utilisateurs. La société de Cupertino n’hésite plus à lancer des programmes d’amélioration de la qualité de ses produits dès lors qu’un nombre significatif de terminaux soient concernés. De nombreux cas sont répertoriés sur le site dédié www.staingate.org ou sur Twitter (#staingate).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message