Marchés

Après Monoprix, Carrefour veut aussi faire de sa MDD premium une marque internationale

|

A l’occasion d’un déjeuner le 26 mars en présence de Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, Jérôme Bédier, secrétaire général de Carrefour, a évoqué le développement en Chine de la marque propre premium du groupe Reflets de France. 

Un magasin Carrefour en Chine, dans la ville de Wenzhou.
Un magasin Carrefour en Chine, dans la ville de Wenzhou.© DR

"Nous espérons doubler chaque année le chiffre d'affaires de Reflets de France à l'export. Il était de 11 millions d'euros en 2013", a-t-il déclaré au journal le Monde. En France, la marque déjà pèse 320 millions d'euros.

Le distributeur va étendre cette gamme de produit de terroir à ses 235 magasins chinois dès le mois d’avril. L'assortiment reste limité avec un maximum de 76 produits. Il faut dire que les habitudes alimentaires des Français et des Chinois sont radicalement différentes… Ce n’est pas un hasard si le vin aura la part belle. Après cette opération spéciale, probablement une quinzaine de jours, certains produits pourront rejoindre l’assortiment permanent en cas de succès.

En Chine, mais aussi en Allemagne, en Angeterre, au Brésil...
La Chine n'est pas le seul pays où Carrefour souhaite sa marque Reflets de France. L'enseigne est même prête à travailler avec d'autres canaux de distribution dans les pays où elle n'est pas présente, comme en Allemagne ou en Grande-Bretagne.
Et un test dans cinq de ses magasins à Sao Paulo, au Brésil, est envisagé cette année.

Carrefour n’est pas le seul à vouloir faire de sa MDD premium une marque à part entière. En janvier, Stéphane Maquaire, la patron de Monoprix, a annoncé une stratégie tout à fait similaire pour les produits Monoprix Gourmet. Son intention étant de la vendre là où Monoprix n'est pas : en profitant du réseau international de Casino, y compris au Brésil, mais aussi en étant référencé par d'autres enseignes étrangères. "Nous avons été contactés par des Chinois, des Japonais, des Islandais...", se félicitait alors Stéphane Maquaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter