Apsys démarre le grand chantier du centre commercial Muse à Metz

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Cette opération mixte de 80 000 m², située face au Centre Pompidou-Metz et à la gare TGV est présentée comme l’une des plus importantes de France par Apsys, l'un des promoteurs en charge de la partie commerces. Un investissement total de 324 M€, dont 160 M€ pour le seul espace commercial. Qui comptera Primark, Carrefour Market, Habitat et Mango – pour la plupart en avant-premières régionnale – au rang des locomotives.

La conception architecturale de l’ilot Muse est confiée à Jean-Paul Viguier. Le dessin d’ensemble veut refléter l’identité moderne et culturelle du lieu, avec une inspiration puisée dans le Centre Pompidou-Metz voisin.
La conception architecturale de l’ilot Muse est confiée à Jean-Paul Viguier. Le dessin d’ensemble veut refléter l’identité moderne et culturelle du lieu, avec une inspiration puisée dans le Centre Pompidou-Metz voisin.

C’est parti ! Les travaux démarrent ce 1er octobre pour une ouverture prévisionnelle à l’automne 2017 ! Soit 11 ans après le grand concours lancé par Metz Métropole en 2006. Dont l’objectif était la création d’un projet alliant un espace commercial et un ensemble de bureaux et logements, autour du Centre Pompidou-Metz alors en construction. Muse est annoncé comme la « pièce angulaire du nouveau Quartier de l’Amphithéâtre, inscrit dans la stratégie de développement urbain volontariste engagée par Metz Métropole. ». Cette réalisation est portée par Apsys pour la partie commerces et logements, aux côtés d’Adim, Batigère, Claude Rizzon (logements) et Lazard Groupe (bureaux). «Dans la lignée de Beaugrenelle, concept inédit de grand magasin du 21ème siècle, et en écho au Centre Pompidou-Metz, Apsys s’attache à faire de Muse un lieu créatif et inspiré, doté d’un mix produit unique associant œuvres d’art digitales, enseignes attractives et inédites, offre food inventive, services innovants, architecture effervescente et design arty ! » déclare Maurice Bansay, Président fondateur d’Apsys.

Comme une rue intérieure

La conception architecturale de l’ilot Muse est confiée à Jean-Paul Viguier. Le dessin d’ensemble veut refléter l’identité moderne et culturelle du lieu, avec une inspiration puisée dans le Centre Pompidou-Metz voisin. «Muse est la tête de proue d’une nouvelle entrée en ville, d’une nouvelle perception de l’aménagement, d’une nouvelle façon de penser et de faire la ville, déclare Jean Paul Viguier. Une organisation nouvelle faite de mixité des fonctions urbaines : commerces, bureaux, logements, jardins… ». Ouvert sur l’extérieur et en particulier sur le Centre Pompidou-Metz, l’ensemble est conçu comme une rue intérieure qui traversera l’ensemble de l’ilot et animera le coeur de ce nouveau quartier. Le principe est de créer un quartier commerçant tourné vers la ville et ouvert sur l’espace public. Côté rue des Messageries, une alternance de boutiques et de restaurants sur les places, crée une nouvelle artère commerçante vivante, au coeur du Quartier de l’Amphithéâtre. Une large place est accordée à la lumière via des puits et des verrières ouverts sur les deux niveaux du mail.

De l’inédit commercial

L’espace commercial proposera un mix de 113 enseignes «aux trois-quarts inédites à Metz, en food, design, mode, commerces du quotidien » promet Apsys. Dont Primark sur 5 800 m2, Carrefour Market sur 5 700 m2 qui signe sa première implantation dans la ville. Ainsi que Habitat, dans le même cas à l’échelle de la région et Mango, s’offrant un flagship store de 700m². Outre ces locomotives, les visiteurs pourront découvrir une centaine de commerces, dont 88 boutiques, 12 moyennes surfaces, 10 restaurants et 3 kiosques dédiés principalement à la mode, au design et aux besoins du quotidien. On y trouvera Sephora, Little Extra, Kiko. Mais aussi Eleven Paris, American Vintage, Bérénice, Espace Kiliwatch (pour sa première ouverture hors Paris). Ou encore le spécialiste du jean Urban Culture. Le taux de commercialisation du projet atteint 65% à date. Selon les concepteurs «la programmation de Muse a été construite sur la base d’un triple objectif : accroître le pouvoir d’attraction de Metz sur la grande région Est, s’inscrire en complémentarité avec le centre-ville, répondre aux besoins de proximité des habitants et usagers du quartier.

Des œuvres digitales

En écho au Centre Pompidou-Metz, Muse se veut également une destination culturelle à part entière. «Par son intérieur, Muse renouera avec une expression artistique contemporaine dont les éléments décoratifs relèvent de l’art et de la découverte. En partenariat avec Digital Arti, agence dédiée à la promotion de l’art numérique, un parcours digital artistique a été imaginé comme le prolongement naturel du Centre Pompidou-Metz. ». Concrètement une quinzaine d’oeuvres digitales inédites jalonneront le parcours des visiteurs. Une boutique dédiée Muse proposera des produits high-tech, arty, design.

De la mixité commerces, bureaux, logements, équipements publics

Outre le centre commercial urbain de 37 000m² de commerces, un ensemble de bureaux de 10 000m² amorce un futur pôle d’affaires. Auquel s’ajoute aussi la programmation de 400 logements locatifs, en accession à la propriété et des logements en résidences services et seniors. D’autres édifices tels que le palais omnisports Les Arènes, la Halle commerciale et la Maison de l’Enfance ont aussi rejoint le centre Pompidou-Metz. Un Centre des Congrès dont l’ouverture est prévue pour le 1er semestre 2018 contribuera encore à l’attractivité du quartier

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA