Apsys lance des investigations sur l’incendie de chantier de son centre commercial Vill’Up à la Cité des Sciences de Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un court communiqué d’Apsys a été diffusé dans la soirée du jeudi 20 août 2015, le jour même de l’incendie survenu dans les premières heures sur le chantier de son projet Vill’Up, centre commercial en fin de construction dans la quatrième travée de la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris. Les dégâts sont en cours d'évaluation ainsi que leur impact sur l'ouverture de Vill'Up. Et des investigations ont été lancées pour déterminer les causes de l’incendie non encore identifiées.

Les trois priorités d’Apsys, suite à l’incendie survenu sur le chantier de son centre commercial Vill’Up, sont, d’abord, de déterminer les causes du sinistre ; ensuite d’évaluer l’ampleur des dégâts par le feu et les eaux. Enfin, de préciser l’impact de ces tristes événements sur l'échéance d’ouverture de Vill'Up. Qui était à moins de 2 mois de son achèvement tel que le figure ce crayonné.
Les trois priorités d’Apsys, suite à l’incendie survenu sur le chantier de son centre commercial Vill’Up, sont, d’abord, de déterminer les causes du sinistre ; ensuite d’évaluer l’ampleur des dégâts par le feu et les eaux. Enfin, de préciser l’impact de ces tristes événements sur l'échéance d’ouverture de Vill'Up. Qui était à moins de 2 mois de son achèvement tel que le figure ce crayonné.

Apsys a diffusé un court communiqué, en fin de soirée du jeudi 20 août 2015, concernant le sinistre survenu sur l’un de ses chantiers phares, dans les premières heures de cette même journée. D’abord un bref rappel des faits "Pour une raison encore inconnue, un incendie s’est déclaré dans la nuit du 19 au 20 août aux alentours de 2h30 du matin dans la quatrième travée de la Cité des sciences et de l’industrie (actuellement inoccupée) qui accueille le chantier de Vill’Up, centre de commerces et loisirs dont l’ouverture était programmée cet automne".

Plusieurs étages dégradés par le feu et le ruissellement des eaux

Comme le détaillait LSA hier, "le feu, qui a été complètement maîtrisé vers 9h30 grâce à l'intervention de 120 sapeurs-pompiers, s'est déclaré dans les étages supérieurs du site. Plusieurs niveaux ont été touchés, par le feu et le ruissellement des eaux utilisées pour éteindre l'incendie". La grande question, que nous soulevions également hier, est de savoir si ce sinistre allait retarder l’ouverture de Vill’Up qui devait se situer mi-octobre. Le ton reste prudent et laconique : "les dégâts sont en cours d'évaluation ainsi que l'impact sur l'ouverture du projet Vill'Up". Maurice Bansay, PDG fondateur d’Apsys, se déclare "très affecté par cette situation, car ce projet nous tient très à cœur". Ajoutant "nous avons mobilisé tous les moyens humains et techniques pour ouvrir cette opération emblématique dans les meilleurs délais". Le communiqué souligne qu’aucune victime n’est à déplorer à l'exception de deux pompiers légèrement blessés. Et termine en précisant que "des investigations sont en cours afin de déterminer précisément les causes de l’incendie. "
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA