Marchés

Arçelik inaugure une nouvelle unité de production en Roumanie

|

Le groupe turc, maison-mère de la marque Beko, vient d'inaugurer une nouvelle unité de production de réfrigérateurs au sein de son usine de Gaesti, en Roumanie. Il avait racheté la marque roumaine, leader sur ce pays, Artic en 2002. Cette usine est désormais le premier site de production de réfrigérateur en Europe continentale.

Arçelik (marque Beko) investit dans son usine en Roumanie

Le 31 octobre dernier, Arçelik a ouvert une nouvelle unité de production d'appareils de froid dans son usine roumaine de Gaesti. "Depuis l’acquisition d’Arctic, nous avons investi 108 millions d’euros dans l’entreprise. Nous y avons apporté d’importantes transformations, en intégrant les technologies avancées d’Arçelik. La capacité de production d’Arctic est ainsi passée de 300 000 unités à 2,5 millions de réfrigérateurs par an (soit une hausse annuelle de 25 %) et l’usine Arctic de Gaesti est devenue le plus grand site de production de réfrigérateurs en Europe continentale", a ainsi expliqué Levent Çakrolu, président de la branche électrodomestique de Koç Holding et CEO du Groupe Arçelik.

Plus de 20 millions d'euros investis au total
Pour cette nouvelle unité, 24 millions d'euros ont été investis, dont 10,2 millions accordés par le gouvernement roumain via une aide de l'état. "L'extension de la capacité de production va nous permettre de développer nos activités et de renforcer notre position tant en Roumanie que sur les marchés à l'export", a indiqué Monica Iavorschi, directrice général d'Artic. Leader du marché roumain du blanc, Artic (racheté par Arçelik en 2002) emploie 2500 salariés et a engrangé un chiffre d'affaires de 272 millions d'euros en 2012, dont les deux tiers réalisés à l'export.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message