Arena condamnée à verser 4,8 M EUR pour licenciement abusif

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le fabricant de maillot de bains Arena a été condamné lundi par le conseil des prud'hommes de Libourne à verser 4,8 millions d'euros de dommages et intérêts à 96 ex-salariés, soit 50 000 euros chacun, pour licenciement économique abusif. Les employés de l'usine girondine, en majorité des femmes, contestaient le motif économique de leur licenciement, notifié en mars 2007 après que l'activité de leur usine de maillots de bain, comptant 169 salariés et basée à Libourne, avait été transférée en Chine. Le juge départiteur a estimé que le licenciement des salariés prononcé pour motif économique "n'a pas de cause réelle et sérieuse". Après avoir réalisé 77 M EUR de chiffres d'affaires en 2005 contre 100 M EUR lors de l'exercice précédent, la direction d'Arena avait annoncé en novembre 2006 l'arrêt de l'activité industrielle en France, au motif d'un manque de compétitivité du site.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA