Armor Lux: le spécialiste de la bonneterie

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Armor Lux est une marque de vêtements connue pour sa qualité et la diversité de son offre.

Logo Armor Lux

 

Histoire : 
 
En 1938, l’entrepreneur suisse Walter Hubacher crée la Bonneterie d’Armor dans le Finistère à Quimper. 
 
Elle limite sa production aux sous-vêtements avant de proposer quelques années plus tard, une ligne de vêtements de qualité pour les pêcheurs et les marins, en coton ou en laine, caractérisés par les rayures bleues et blanches, évoquant la mer.
 
Dans les années 1970, Armor Lux se développe considérablement grâce la diversification de son offre et à la création de sa première collection de prêt à porter.
 
En 1993, elle est reprise par les deux amis Jean-Guy Le Floch et Michel Gueguen, qui prennent le soin de la développer. Le chiffre d’affaire grimpe alors de 19 millions d’euros à 75 millions d’euros entre 1993 et 2009. 
Aujourd’hui, Armor Lux se positionne comme un acteur majeur de l’industrie, secteur perdant la moitié de ses effectifs en 20 ans.
 
 
Dates clés : 
 
1938 : Création de la Bonneterie d’Armor.
1940 : Achat de la première machine à tricoter.
1965 : Intégration d’une teinturerie pour optimiser la qualité des vêtements.
1970 : Création des premières collections de prêt à porter.
1982 : Lancement d’un réseau de boutiques.
1997 : Création de la marque Armor-Kids.
2004 : Mise en service d’une nouvelle usine de production et de logistique sur les hauteurs de Quimper.
2010 : Obtention du label Entreprise du Patrimoine Vivant, par le ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.
 
 
Réalisations : 
 
Dès sa création, Armor Luxe devient un des acteurs clés sur le secteur du textile grâce à son intégration verticale dans la maille coton.
Introduisant deux collections par an, elle propose un éventail diversifié commençant d’abord par les sous vêtements, ajoutant ensuite une ligne de pulls marins, de T-shirts et de marinières avant de développer des collections complètes de prêt-à-porter.
 
En 1941, Armor Lux lance Bérac homme, une collection de pulls masculins haut de gamme, réalisée par Guy de Bérac. 
 
Cinq décennies plus tard, elle introduit la marque Terre & Mer avec des collections dédiées à la femme raffinée. Ses modèles ajustés et l’excellent confort de ses articles l’aide à s’imposer rapidement auprès d’une clientèle sensible aussi bien à la ligne habillée qu’aux tendances sportswear. 
 
 
En 1997, Armor Lux inaugure sa filiale dédiée aux vêtements des enfants, baptisée Armor-Kids, crée une ligne Junior et lance les salopettes, le bob et le « doudou ».
 
Dans les années 2000, le groupe délocalise 40 % de sa production à l’étranger et se lance dans le commerce équitable.
En 2002, Armor Lux acquiert Bermudes et se lance dans le segment du vêtement technique de protection fabricant des tissus imperméables.
 
En 2004, la firme française inaugure sa nouvelle usine, avec un investissement de plus de 7 millions d’euros. Cette action est à signaler, plus particulièrement dans un secteur touché par la crise. Elle permet également à Armor Lux de commencer un nouveau chapitre de son histoire en proposant un des prestations de service plus importantes, notamment sur les vêtements professionnels.
 
 
 
En 2008, Armor Lux est désignée pour confectionner les tenues du personnel du Pavillon de la France. Par conséquent, le marché du vêtement professionnel représente aujourd’hui 40% du CA de l’entreprise.
 
En 2011, plus de 5 millions d’articles sont vendus, dont 400.000 pièces pour la seule marinière blanche et bleue. La marque est écoulée dans un réseau de 1.500 détaillants.
Plus récemment en 2012, Armor Lux inaugure sa première boutique à l’étranger, à New York. Elle rachète également La Bosse des Marques, qui compte sept magasins pour totaliser 40 points de ventes en France.
 
Actuellement, Armor-Lux cumule plus de 74 ans d'expérience et emploie 550 salariés. Ses différentes lignes de vêtements sont confectionnées dans trois sites de production en France et trouvent plus de 2.000 clients.
 
Chaque année, elle crée plus de 1.500 nouveaux modèles et introduit deux collections par ligne de vêtements.
Armor Lux possède par ailleurs, 85 métiers à tricoter circulaires de jauges différents, lui facilitant la production en masse de tricots unis ou rayés.
 

Infos clés : 

 

  • Pays de production : France. 
  • Lignes de vêtements : Prêt-à-porter femme et homme-Lingerie-Sous-vêtements homme et femme- Vêtements pour enfants.
  • Chiffre d’affaires : 82 millions d’euros de chiffre d’affaires (2011).
  • Effectif : 550.
  • Nombre de boutiques : 40.

 

 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA