Marchés

Arnaud Montebourg prêt à défendre FagorBrandt contre les "prédateurs"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le ministre du redressement productif s'est rendu aujourd'hui sur le site de FagorBrandt de Saint-Jean-de-la-Ruelle (45) où il a assuré que l'Etat s'opposera à toute forme de vol de marque ou de brevets.

Arnaud Montebourg ministre du redressement productif
Arnaud Montebourg ministre du redressement productif

Journée chargée pour Arnaud Montebourg. Avant d'aller visiter l'usine de Kem One, autre groupe en difficulté, le ministre du redressement productif s'est rendu ce matin sur le site de FagorBrandt de Saint-Jean-de-la-Ruelle près d'Orléans. Une visite visant à rassurer les salariés, qui ont récemment repris le travail grâce aux efforts financiers de l'Etat, des banques créancières et des fournisseurs.

Défendre l'intégrité du groupe
En marge de sa visite, le ministre a rappelé que "l'objectif est d'organiser la reprise de FagorBrandt, de démontrer aux repreneurs que cette entreprise est en état de marche et préserver l'outil industriel". Rappelant que le groupe, placé en redressement depuis le 7 novembre dernier, avait déjà reçu plusieurs "manifestations d'intérêt", il a également indiqué que "l'Etat s'opposera à toute forme de vol de marque, à toute initiative ou entreprise consistant à voler les brevets et les marques pour aller produire ailleurs." Le héraut du "fabriqué en France", nouvel héros de la défense des marques et technologies françaises !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA