Arnaud Montebourg visite la Manufacture du Cycle reprise par Intersport

|

Le ministre du Redressement productif a fait le déplacement aujourd'hui à Machecoul, à une trentaine de kilomètres de Nantes, pour fêter les un an de la Manufacture française du cycle, emblème du made un France du vélo.  

Arnaud Montebourg

Reprise depuis un an par Intersport, la Manufacture française du cycle produira en 2014 pas moins de 241.000 vélos, soit bien au-dessus du rythme initial prévu (200 000). Et elle en prévoit 350.000 pour 2015, une montée en puissance favorisée aussi par le rachat de la marque mythique française de VTT Sunn. En rapatriant sa production de vélos d'Europe de l'Est en France, Intersport confirme sa volonté de faire du 100% français...du moins pour l'assemblage, les pièces venant toutes du reste de l'Europe et d'Asie. Arnaud Montebourg a salué dans son discours "une belle renaissance" et "un partage de la chaîne de valeurs".

Lors de la reprise de la Manufacture française du cycle en 2013, 175 emplois avaient été sauvegardés. Intersport annonce la création de 60 emplois supplémentaires cette année et en 2015, ce qui représenterait la création de 140 emplois en deux ans. L'enseigne s'est dotée également d'un laboratoire de test ultra-performant.

En 2015, un nouvel entrepôt logistique de 12 000 m² sera également construit pour permettre à Intersport d'augmenter sa capacité de production et désengorger les réserves des magasins.

Intersport se place comme le premier groupe de sport dans le monde avec 5830 magasins dans 63 pays. En France, il exploite sous forme de coopérative 600 magasins pour un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros en 2012.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter