Salon e-commerce Paris 2016

AskAnna, l’appli qui élimine l’hésitation du choix vestimentaire, débarque sur les tablettes vendeurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Lancée sur iOS il y a un an et présente sur Android depuis quelques semaines, Askanna était jusqu’à présent installée sur des bornes près des cabines d’essayage. L’appli mode arrive désormais directement sur les tablettes vendeurs. Le point sur la cible et les objectifs avec les deux cofondateurs, en direct de la Paris Retail Week 2016.

Comment AskAnna garantit une progression du taux de transformation des achats mode en magasin [vidéo]

Eliminer l’hésitation avant tout choix vestimentaire. Telle est la vocation d’Askanna. "Nous apportons instantanément à la personne qui hésite des conseils de ses amis, d’une communauté qui lui ressemble, des personnes qui ont les mêmes goûts, les mêmes habitudes de consommation et les mêmes tranches d’âge. Et surtout, à cela on a ajouté des avis de vrais professionnels, de stylistes ou de bloggueurs qui vont apporter leur commentaires et ainsi mettre la personne en confiance pour passer à l’acte d’achat".
Un moyen pour les enseignes d’augmenter le taux de conversion de la part des clients indécis et d’augmenter la valeur du panier moyen. Pourquoi ? "Parce que nos stylistes vont proposer des produits additionnels en accord avec les vêtements qu’ils sont en train d’essayer", explique Tudor Gheorghiu, CEO et co-fondateur.

Un impact positif sur le panier moyen et le taux de conversion
"Aujourd’hui il y a une dépréciation de l’objectivité perçue du vendeur. Nous intervenons pour remonter cette objectivité". Et les résultats sont assez positifs. "Nous avons mesuré l’impact d’AskAnna. Lorsque la solution est utilisée par les enseignes, nous enregistrons un taux de conversion de 5% supplémentaires entre la sortie de cabine et la caisse", constate Vincent Deloffre, COO et co-fondateur.
Aujourd’hui, la start-up, déjà présente chez Celio et dans les deux flagships de Jennyfer, souhaite aller encore plus loin. "Nous sommes en train de déployer un module similaire où Askanna va s’intégrer non pas dans les cabines d’essayage mais directement dans les tablettes des vendeurs". Si les deux co-fondateurs ne peuvent encore dévoiler le nom de ses marques, "ça ne saurait tarder", assurent-ils.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA