Assistants personnels : Amazon et Microsoft annoncent leur collaboration

|

Amazon et Microsoft rendent leurs assistants personnels, Alexa et Cortana, partenaires. Les deux acteurs élargissent ainsi les fonctionnalités disponibles au travers de leurs intelligences artificielles. 

Via l'enceinte Amazon Echo, les utilisateurs pourront communiquer avec Cortana, l'IA de Microsoft.
Via l'enceinte Amazon Echo, les utilisateurs pourront communiquer avec Cortana, l'IA de Microsoft. © Amazon

Alexa et Cortana, les assistants personnels intelligents respectifs d’Amazon et Microsoft, vont s’allier. Les deux groupes ont annoncé dans un communiqué de presse du 30 août 2017 que leurs intelligences artificielles allaient bientôt pouvoir communiquer entre elles. Ces assistants personnels, que leurs utilisateurs pilotent vocalement, permettent d’effectuer diverses tâches comme commander une pizza ou écouter de la musique. En les couplant, Microsoft et Amazon vont multiplier les fonctionnalités disponibles via leurs solutions. Une personne qui possède l’enceinte intelligente d’Amazon pourra utiliser Cortana pour planifier une réunion, accéder à son calendrier de travail ou "simplement vous rappeler de prendre des fleurs en rentrant à la maison", explique Amazon. Dans l’autre sens, en accédant à Alexa, l’utilisateur de Cortana pourra contrôler les objets connectés de la maison.

Disponible dès la fin de l’année

Cet accès mutuel à de nouvelles fonctionnalités se fera au plus tard dans l’année. Les utilisateurs devront dire "Alexa, ouvre Cortana" et "Cortana, ouvre Alexa" pour donner leurs instructions. Le patron de Microsoft, Satya Nadella, a expliqué vouloir "faire en sorte que Cortana soit accessible pour tous les clients, de n’importe où et via n’importe quel appareil. Apporter la connaissance de Cortana, Office 365 à Alexa est un grand pas vers notre but", a-t-il poursuivi. Jeff Bezos, le CEO d’Amazon, a indiqué vouloir que "ses clients aient accès au plus grand nombre d’IA possible."

Les dirigeants ont affirmé n’avoir pas parlé à Apple et Google, qui détiennent également des assistants personnels, pour faire équipe avec eux, mais expliquent être partants pour le faire. En attendant, Google a, lui, signé un partenariat avec Walmart, concurrent d'Amazon. Sur le marché disputé des assistants personnels intelligents, ce partenariat permet là encore aux deux acteurs de proposer de nouvelles fonctionnalités.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA