Marchés

Astérix vise la médaille d'or

|

licences - Le 3e long-métrage du petit Gaulois sortira le 30 janvier. « Astérix aux jeux Olympiques » vise le jackpot au box-office et sur les produits dérivés.

La potion magique pour une palme d'or au box-office ? Prendre un budget de 78 millions d'euros, adapter une oeuvre ultracélèbre, verser une bonne giclée d'humour, mixer le tout avec des effets spéciaux, faire mijoter avec une brochette de stars. Le long-métrage « Astérix aux jeux Olympiques » a bien appliqué la recette : Alain Delon, Benoît Poelvoorde, Franck Dubosc, Gérard Depardieu, Clovis Cornillac, Jamel Debbouze, Vanessa Hessler (pulpeuse égérie des pubs Alice), Alexandre Astier (le roi Arthur de « Kaamelott »)... « Les précédents films ont réalisé 25 millions d'entrées chacun en Europe. Ce 3e volet devrait faire au moins autant », explique Catherine Rancillac, directrice des licences aux Éditions Albert René, en charge de la licence Astérix.

 

Les 2-10 ans à l'honneur

Une trentaine d'entreprises ont acquis, pour la France, le droit de fabriquer des produits dérivés, tel Carel, fabricant de textile pour la grande distribution. Sous contrat depuis 2004, il vend 400 000 articles estampillés Astérix (t-shirts, pulls, vêtements de nuit...) par an. Carel lance une gamme d'une dizaine d'articles, intégrant de nouveaux personnages comme Brutus. « Si le film vise un public familial, la licence s'adresse plutôt aux 2-10 ans, surtout les garçons », note Maxime Fischer, directeur général de Carel. Ainsi, Lansay propose des figurines reprenant, outre les classiques de la BD, les nouveaux venus dans le film, dont l'odieux Couverdepus.

Seule ombre, le film sort le 30 janvier, trop tard pour profiter des ventes de Noël. « Nous avons noué un peu plus de contrats pour des produits dérivés que d'habitude. Surtout, nous avons augmenté le nombre de licences événementielles », précise Catherine Rancillac. Dix-neuf partenaires sont associés, dont Orange, Atari, le groupe Bel (La Vache qui Rit et Kiri), BN... Enfin, le Gaulois est la vedette du catalogue d'Intermarché (p. 62) avec un grand jeu-concours en magasins.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message