Atelier Blini s’attaque au marché du snacking

|

En juillet 2015, Labeyrie Fine Foods qui regroupe notamment Labeyrie, Delpierre, Blini et Labeyrie Traiteur Surgelés a racheté discrètement Salés Sucrés, entreprise spécialisée dans le traiteur frais (21 M€ de chiffre d’affaires), De quoi donner les moyens à sa filiale Blini, au travers de sa marque prémium l'Atelier Blini, de s’attaquer au marché du snacking. A la clé une gamme de de 18 références à la fois salées et sucrées.

cette salade de poulet cajun, boulghouraux herbes et curcuma est l'un des cinq plats froids de la nouvelle gamme snacking d'Atelier Blini
cette salade de poulet cajun, boulghouraux herbes et curcuma est l'un des cinq plats froids de la nouvelle gamme snacking d'Atelier Blini

La rédaction vous conseille

Intermarché, U, Simply Market, A2Pas, Auchan…les référencements sont en cours et ne devraient pas s’arrêter là puisque Monoprix, Franprix, Géant et Casino ont déjà dit oui à cette nouvelle gamme de snacking signée Atelier Blini. Au menu 18 références où l’on retrouve à la fois des plats cuisinés, des sandwichs, des salades et des desserts.

le traiteur de la mer et l'apéritif 

Lancée en 2011, d’abord au rayon traiteur de la mer, puis à partir de 2013 au rayon traiteur frais, l'Atelier Blini a l’ambition de proposer  des recettes de qualité telles que l’on peut les trouver chez un traiteur ou sur les étals de marché. Elle compte au total une soixantaine de références et peut se prévaloir d’être la seule gamme apéritive transversale du rayon traiteur frais libre-service. Composée dans un premier temps de tartinables, de tarama et de blini, l'Atelier Blini a dans un deuxième temps développé une gamme apéritive composée principalement de bouchées exotiques, d’olives et d’antipasti. l'Atelier Blini détient désormais une part de marché de 17% sur le segment des blinis, taramas, tartinables du rayon traiteur de la mer (versus 30% pour la marque Blini) et affiche des volumes en croissance de 60% selon les données en cumul annuel mobile du panel IRI arrêtées à début septembre 2015.

Le snacking, poule aux oeufs d'or du traiteur frais LS 

Un dynamisme qui donne envie d’aller plus loin. « La marque l'Atelier Blini est perçue au-delà du moment apéritif », insiste Pauline Lepers, chef de produits senior l'Atelier Blini. Alors qu’un tiers de la croissance du rayon traiteur frais libre-service est alimenté par le snacking, l'Atelier Blini entend s’y faire une place avec sa  toute nouvelle gamme qui permet au distributeur (service clé en main) de proposer au consommateur pressé un menu composé d’une référence salée et d’un dessert pour un prix de vente recommandé de 6€. La promesse de qualité est tenue avec des salades riches en ingrédients et arômes, des sandwichs au pain moelleux et des desserts gourmands. Fidèle à l’esprit de la marque, la gamme laisse la vedette au produit. 

une nouvelle acquisition pour de nouvelles ambitions 

Pour ce lancement, Labeyrie Fine Foods  a mis les moyens. Le groupe agroalimentaire européen qui pèse 800 M€ de chiffres d'affaires a fait l’acquisition de l’entreprise Salés Sucrés (21 M€ de chiffre d’affaires) qui a travers ses trois entités Pistache, Brindelices et Mer et Gastronomie opère sur le marché du traiteur et du snacking aussi bien dans le salé que dans le sucré. La filiale Blini dirigée par Pierre-Yves Ballif qui dans son portefeuille détient les marques Blini et l'Atelier Blini pilote ce lancement.  

Dès le mois de novembre, une campagne d’affichage dans les stations du métro parisien sera lancée.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter