Atlas refait surface

|

On se souvient de Fly, un peu moins d'Atlas. Rachetée par quatre franchisés début 2015, l'enseigne de meubles reprend le développement avec une première ouverture en Lorraine. Explications de son pdg, Laurent Tricart, interrogé par LSA.

L'enseigne de feu Mobilier européen reprend le développement.
L'enseigne de feu Mobilier européen reprend le développement.

Des surfaces plus petites, autour de 1200 m², et un positionnement bien défini, des meubles "classique contemporain", sans les premiers prix : Atlas repart sur un nouveau pied. Créée en 1973, cette enseigne a failli disparaître en 2014, entraînée dans la faillite du groupe alsacien Mobilier européen auquel elle appartenait. Pourtant, les trois enseignes ont survécu à la liquidation judiciaire, chacune à leur manière. Si Fly tente de survivre avec un nouveau catalogue lancé en septembre dernier et une cinquantaine de magasins, Atlas donne un signal fort avec un nouveau magasin et un nouveau concept. Celui-ci vient d'ouvrir à Champigneulles, dans une zone commerciale de Nancy, en Lorraine. 

Bientôt la literie et la cuisine

Premier changement : la superficie est d'emblée plus petite, autour de 1200 m², quand les autres Atlas -il en reste neuf- tournent entre 2000 et 3000 m². "C'est plus facile de trouver des locaux plus petits, explique Laurent Tricart, à la tête d'Atlas Newsco, la S.A créée à l'occasion du rachat de l'enseigne par quatre franchisés le 1er janvier 2015. Il a fallu faire des choix et définir une nouvelle stratégie". Exit donc les premiers prix, le nouvel Atlas vise plus haut, pour se situer, selon les mots de Laurent Tricart, plus près d'un Monsieur Meuble ou d'un Géant du meuble. L'offre se veut également plus contemporaine. Sur ce type de surface, la vente à emporter est exclue. Un deuxième magasin devrait ouvrir en région parisienne avant la fin de l'année."Après ces deux tests, nous verrons", ajoute Laurent Tricart. Et d'ici là, deux nouvelles enseignes verront le jour, annonce Laurent Tricart : "l'une sur la literie, l'autre sur la cuisine", les deux secteurs les plus porteurs de l'ameublement

 

Atlas en chiffres

  • 9 magasins, dont trois à la Réunion et en Nouvelle-Calédonie
  • 20 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter