Marchés

Auchan: « Avec Quilive nous voulons faire dans le multimédia comme dans l’alimentaire avec nos MDD »

|

Auchan vient de lancer Qilive, sa première marque de distributeur d’équipement (high-tech et électroménager) positionnée sur le milieu de gamme. D’ici le milieu de l’année prochaine, 500 produits seront lancés dans l'ensemble des hypermarchés Auchan et ce dans 13 pays. Entretien avec Eric Cassagne et Benoit Clerc, respectivement directeur de la marque et directeur de l’offre au sein de l’enseigne nordiste.

Quilive
Quilive© Auchan

LSA: Quand est né ce projet d’une MDD multimédia chez Auchan?

Eric Cassagne: Il y a un an et demi à peu près. Nous nous sommes rendu compte que les marchés du multimédia étaient écartelés entre une entrée de gamme avec des produits « no name » à la qualité souvent jugée suspecte et des produits de grande marque mais à des prix souvent très élevés. Quand on sait que le salaire médian en France est de 1400 euros, on comprend bien qu’un smartphone à 700 euros n’est pas accessible à tous. Nous avions déjà une MDD sur l’équipement chez Auchan, Selecline, mais elle est positionnée sur l’entrée de gamme. Avec Qilive nous avons voulu créer une marque pour le coeur de gamme. D’ici la mi-2014 nous aurons ainsi une offre complète d’un millier de produits, la moitié sous Qilive, l’autre sur Selecline.

 

(En photo : Eric Cassagne, directeur de la marque Auchan qui a répondu à nos questions avec Benoit Clerc, directeur de l'offre)

LSA: Comment vous y êtes-vous pris pour développer cette offre?

E.C.: Nous nous appuyons sur une équipe en interne d’ingénieurs, de designers, de spécialistes du sourcing... En France ce sont 20 personnes qui sont chargés de développer Qilive plus 40 autres à l’étranger (notamment dans notre bureau de Canton). Ce sont eux qui se chargent de trouver des partenariats avec les industriels qui pourront développer pour nous des produits uniques. Par exemple nos tablettes et nos smartphones sont développés par le Français Archos, nos coques de smartphones par une autre société française, Big Ben, et nos téléviseurs par le groupe turc Vestel qui produit notamment pour de grandes marques internationales du secteur.

 

LSA: Pouvez-vous détailler un peu cette offre?

Benoit Clerc: Nous commençons sur cette fin d’année avec les produits multimédia, Noël oblige. Nous lançons d’ici les fêtes une vingtaine de produits dont les smartphones (trois modèles Android de 4, 4,5 et 5,3 pouces vendus entre 99 et 199 euros), les tablettes (quatre modèles sous Android, deux de 8 pouces et deux autres de 9,7 pouces proposées entre 149 et 249 euros), les téléviseurs (un 22 pouces, un autre 22 pouces mais dans un combo DVD et un 32 pouces de 169 à 259 euros) ou encore une caméra sportive à 99 euros que nous proposerons avec cinq accessoires. A partir de janvier, nous allons lancer les produits d’électroménager. Nous allons commencer par un kit petit-déjeuner (cafetière, presse-agrume, grille-pain...) puis plus tard des produits santé-beauté et du gros électroménager avec des frigos, congélateurs, lave-vaisselle...

(En photo : un des trois modèles de smartphone  qui seront vendus sous la marque Quilive)

 

LSA: Quelles sont vos ambitions en termes de part de marché?

E.C.: Difficile à quantifier vu que Qilive sera sur l’ensemble du territoire de la vente d’équipements. Mais nous estimons que nous pouvons prendre entre 5 et 15% en volume selon les marchés. Par exemple, nous venons de lancer nos téléviseurs et nous nous sommes déjà à 10% sur les segments concernés. Sur d’autres, comme les connectiques par exemple, nous aurons évidemment beaucoup plus.

 

LSA: Comment allez-vous mettre cette nouvelle marque en avant?

B.C.: Ca passe par la formation des vendeurs. Nous avons chaque année un dispositif de formation au cours duquel nos vendeurs rencontrent les représentants des marques. Qilive est entré dans ce dispositif cette année. Il y aura évidemment une forte présence des produits Qilive sur les catalogues Auchan. Enfin c’est en magasin qui servira principalement de territoire de communication. Nous allons disposer des corners à la marque Qilive réunissant les différents produits d’une même famille. Il y aura aussi beaucoup de PLV et des publicités qui tournent sur les écrans des points de vente... Bref, nous sommes dans la même logique que pour les MDD alimentaires il y a 30 ou 40 ans: on prend un produit, on apporte notre marketing de marque enseigne, on garde l’essentiel et on le propose à un prix très accessible...

Propos recueillis par Frédéric Bianchi

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message