Auchan condamné à payer 219 amendes pour non-respect du Smic

|

Le syndicat FO s'est félicité aujourd'hui dans un communiqué de la condamnation d'Auchan par la cour d'appel de Lyon à payer 219 amendes de 100 euros chacune et 2000 euros de dommages et intérêts à l'Union départementale FO. Motif : en 2006 et en 2007, l'inspection du travail a relevé des infractions de non-respect du Smic chez Auchan. Comme d'autres enseignes de distribution, Auchan a intégré la rémunération des temps de pause dans les salaires de base. Celle-ci n'étant pas comprise dans le salaire fixe, les salariés les moins bien payés percevaient une rémunération inférieure au Smic, le manque à gagner représentant 5% du Smic. La direction d'Auchan se pourvoit en cassation.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message