Auchan en version mini-hyper pour Aéroville

Locomotive alimentaire du nouveau centre commercial, Auchan a dû s'adapter à un petit format inhabituel. L'enseigne de la famille Mulliez a fait des choix parfois originaux dans ses assortiments.

LES PLUS

  • De vrais partis pris sur la zone produits frais ou les boissons
  • Un drive présent dès l'ouverture

 

Une ouverture d'hyper Auchan dans un centre commercial ? Et en banlieue parisienne ? En acceptant d'être l'enseigne alimentaire de référence d'Aéroville, le centre commercial inauguré à Roissy-en-France (Val-d'Oise) le 16 octobre, Auchan a saisi une belle opportunité autant qu'il s'est mis des bâtons dans les roues. Avec 7 500 m2 de surface commerciale, le spécialiste du grand hyper y est plutôt à l'étroit ! Du coup, l'enseigne de la famille Mulliez a fait plusieurs paris dans son assortiment.

Dès l'entrée, un rayon snacking important a été implanté pour répondre à la clientèle de bureau, plutôt haut de gamme, drainée sur la zone par l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. « Entre midi et 14 h 30, il y aura aussi un " salad bar ", explique Fouzia Montecchio, chef de secteur alimentaire du magasin. Pour des prix compris entre 1,99 € et 3,99 €, les clients auront une base de féculent, plus de la salade et une trentaine d'ingrédients au choix. » Ensuite, cet hyper a été conçu avec une entrée qui ne donne pas sur le saisonnier, mais sur la zone non alimentaire. Pour ne pas bloquer le regard, les gondoles basses ont été préférées, hormis quelques exceptions en prêt-à-porter.

Le rayon cosmétiques et beauté a été particulièrement soigné, même s'il privilégie la gamme premiers prix. « C'est un petit Auchan par rapport à d'autres. Il a fallu faire des choix de marché », poursuit Fouzia Montecchio.

Entre midi et 14 h 30, il y aura aussi un “ salad bar ”, pour prix compris entre 1,99 € et 3,99 €.

Fouzia Montecchio, chef de secteur alimentaire du magasin

Effort de scénarisation

LES MOINS

  • Une esthétique « loft industriel » franchement triste, avec ces murs en parpaings nus
  • Ne pas voirle saisonnier ni l'alimentaire dès l'entrée du magasin risque d'être décevant pour les consommateurs

De son côté, la zone alimentaire a aussi fait l'objet de choix précis. Les produits saisonniers ont été placés en son centre. Pourquoi là ? Parce qu'ils sont visibles depuis l'extérieur du magasin, surtout depuis l'escalier mécanique principal traversant le centre. Les visiteurs d'Aéroville ne pourront pas les rater ! Fromage, charcuterie... Tout y est avec un effort de scénarisation. Des caisses en bois ont été installées pour les fruits, des pommes en cette saison. Pas besoin de les remplir à ras bord, un faux fond permet de donner l'illusion de profondeur.

Plusieurs innovations animent le rayon boissons, comme le système de « caves ». Que ce soit pour les whiskys, les champagnes ou les alcools à cocktail, le linéaire a été étudié et une tablette tactile permet d'aider le consommateur à choisir la bouteille qui lui plaira le plus ou la recette idéale. « Pour nous adapter à la clientèle de bureau, nous avons aussi des magnums de champagne et un meuble réfrigérant pour les célébrations d'événements en entreprise ou les achats de dernière minute avant un dîner », précise la chef de secteur alimentaire.

LES CHIFFRES

  • 60 millions d'euros de chiffre d'affaires attendus la première année
  • 7 500 m2
  • 200 références de producteurs locaux sur 25 000 en libre-service
  • 6 pistes de chargement pour le drive

 

Le rayon d'alimentation exotique est un autre parti pris important du magasin avec une quinzaine de « nationalités » représentées. Produits italiens, espagnols, antillais, asiatiques, halal... Faute de magasin Picard sur la zone, le rayon surgelés a également été surdimensionné.

Enfin, Aéroville marque la première création d'un drive en même temps que son hyper support. Malgré un coeur de zone réduit, Auchan en attend beaucoup de la clientèle de bureau sur le chemin du retour au domicile. À suivre...

FROMAGE

Le comptoir charcuterie est prolongé par celui du fromager, mais aussi par les plats traiteur.

3D

L’impression 3D à la demande ? Auchan innove avec la première imprimante 3D en hypermarché. Les clients peuvent apporter leur propre fichier sur une clé USB.

CHAMPAGNE

Au rayon boissons, champagnes, whiskys et alcools pour cocktails ont subi un traitement spécial, tablette tactile à l’appui.

FRUITS ET LÉGUMES

L’espace fruits et légumes reste central dans l’organisation du magasin. On y trouve, en plus de la zone discount, un bel assortiment de produits bio.

DÉCOR

Certaines têtes de gondoles ont fait l’objet d’un soin particulier, à l’image de ces caisses de vin.

CHARCUTERIE

La zone traiteur-charcuterie profite d’une exposition importante malgré la taille réduite de ce petit hyper. CHAMPAGNE Au rayon boissons, champagnes, whiskys et alcools pour cocktails ont subi un traitement spécial, tablette tactile à l’appui.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2297

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous