Auchan et Carrefour s'engagent -encore plus- en faveur du handicap

|

Formations diplômantes, aide à l'emploi...Les deux distributeurs Auchan et Carrefour viennent d'annoncer un renforcement de leur engagement pour favoriser l'emploi et l'insertion des personnes handicapées dans leur entreprise. Les détails sur ces dispositifs.

En 2014, Carrefour a affiché un taux d'emploi de personnes handicapées de 8 %, contre 6,03 % pour Auchan.
En 2014, Carrefour a affiché un taux d'emploi de personnes handicapées de 8 %, contre 6,03 % pour Auchan.

Les deux distributeurs Auchan et Carrefour ont annoncé, à quelques jours d’intervalle, le renforcement de leur engagement en faveur du handicap. Pour Carrefour, cela se traduit par la signature de la charte du réseau mondial Entreprise & Handicap, document qui vise à promouvoir et inclure les personnes en situation de handicap à travers des actions concrètes conduites à l’échelle internationale.

Des dispositifs différents selon les pays d'implantation

Carrefour a déjà une démarche bien établie dans ce domaine. L'enseigne accueille en effet plus de 11.000 collaborateurs en situation de handicap au niveau mondial. Un nombre qui a crû de 21,3% sur la période de 2011 à 2014.
Dans l'Hexagone, les hypermarchés affichent un taux d’emploi de ces salariés de 8%. L’accord "Mission handicap", initié dès 1999 et renouvelé six fois depuis, vise à recruter des travailleurs handicapés, les intégrer et les maintenir dans l’emploi, notamment grâce à l’adaptation du poste de travail (ergonomie, horaires, etc.) L’accord 2014-2016 fixe également un objectif de 350 embauches sur les 3 ans de la durée de l’accord.
Autre exemple au Brésil : 100% des magasins de l’enseigne emploient des personnes en situation de handicap. Le groupe a déployé dans ce pays le programme "Eu pratico a inclusão" ("je pratique l’inclusion", ndlr) et le dispositif "Meu amigo e especial" pour soutenir leur intégration en interne. Cette politique volontariste a permis de porter à 1600 le nombre de personnes handicapées, dont près de 300 recrutées sur 2014.

L'alternance comme solution chez Auchan

Du côté d’Auchan, le groupe s’est associé à l’Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) pour mettre en place une convention nationale afin de développer l’alternance avec des personnes en situation de handicap jusqu’en décembre 2017.
Ce partenariat s’articule autour de deux projets principaux : le premier offre une formation qualifiante de 13 mois à destinations des personnes souffrant d’un handicap psychique ou mental pour des postes d’employés libre-service ; le second permettra de suivre des formations sur des métiers de bouche en tension (boucher, boulanger, poissonnier, etc.)
Ces projets seront expérimentés dans le Nord Pas-de-Calais avant d’être déployés dans d’autres régions. Auchan s’engage à proposer un contrat de travail (CDD ou CDI) aux alternants ayant réussi leur diplôme et donné satisfaction.
Pour rappel, Auchan a signé son premier "accord handicap" en 1993. En 2014, l'enseigne nordiste a employé 3840 personnes en situation de handicap et affichait au 31 décembre un taux d’emploi global de 6,03% pour ce public.

1 commentaire

Lubin Antoine CAFEPH

15/11/2015 21h37 - Lubin Antoine CAFEPH

Ces entreprises ouvertes, accueillantes, humaines prouvent qu'avec la volonté et les moyens humains/financiers qui vont avec, les travailleurs handicapés ont parfaitement leur place. C'est très encourageant.

Reste à savoir quels handicaps sont inclus. Tous n'ont pas les mêmes chances d'être bien accueillis dans l'entreprise. Le handicap mental reste par exemple aujourd'hui beaucoup trop marginal.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message