Auchan inaugure officiellement son magasin de Sarcelles

|
auchan

Quatre semaines après l’ouverture - c’était le 9 novembre – Auchan inaugure aujourd’hui son magasin de Sarcelles : 10.000 m² créés in extenso, au cœur d’un centre commercial de près de 50.000 m², lui aussi tout juste sorti de terre. « Il s’agit du sixième hyper Auchan ouvert en vingt ans. Une offre qui ne se refuse pas », avance, tout sourire, Eric Fièvre, le directeur du magasin, auparavant patron d’Auchan Soisy. Auchan a investi sur ce site 22 millions d’euros, et on retrouve, dans ce 125ème hyper français du groupe nordiste, tout ce qui fait la force des différents concepts d’Auchan. Chez le groupe nordiste, on parle de « continuité d’enseigne »… Avec raison, puisque l’on remarque par exemple pas mal d’emprunts à Auchan City : dans la reprise de la couleur vert-jaune pour habiller certaines des colonnes, comme dans la mise en place d’un service de cash management (en clair, un système d’encaissement par automates pour les pièces et billets). Bien sûr, les réussites des autres hypers sont bien présentes. On pense au bar à sushis ou, pour s’en tenir là, aux grandes TG promotionnelles en noir sur fond jaune fluo : une réussite qui prend tout son sens à Sarcelles, par la grâce d’une allée pénétrante large. De quoi assurément renforcer l’image prix du point de vente.

Implantation oblige, dans cette zone très cosmopolite, Auchan fait le pari d’un rayon entièrement consacré au halal, et d’un autre dédié aux produits casher. Là encore, une belle initiative. Et, si l’on en croit le directeur Eric Fièvre, « de bons débuts pour ces rayons. » Plus de 3000 références de « produits du monde » sont par ailleurs proposées, faisant de ce magasin une sorte de « must have » pour la qualité du choix. En tout, 40.000 références en alimentaire, et 60.000 en non-alimentaire.

Quelques bonnes surprises en matière de merchandising, également. Un iPad est ainsi en accès libre, au rayon vin, pour aider le client dans son choix : on entre son plat (pizza, quiche, etc.), et une liste de vins pour l’accompagner est aussitôt proposée. D’une manière générale, ce rayon vins est d’ailleurs très réussi. Certes, les produits s’y prêtent particulièrement, mais cela doit être néanmoins souligné. Au bazar, une idée toute bête, avec ces deux ampoules Philips présentées sous cloche : une de 42 W, l’autre de 28W, et un interrupteur en dessous à pousser pour tester, et ainsi aider à faire son choix. Malin.

Peu de sujet d’ébahissements, en revanche, en alimentaire, mais un travail bien fait, et quelques jolies réalisations : chaque rayon se voit doté d’une ou deux mises en avant particulière, avec un mobilier encadré de noir, qui ressort légèrement du reste du linéaire. Visuellement accrocheur, il faut avouer. Evidemment, tout ne peut être parfait, et on notera par exemple, parmi les petits couacs, le trop-plein d’écrans vidéos publicitaires. Au rayon « déco », par exemple, entre l’écran vantant les mérites des oreillers Suprelle Memory et, trois mètres plus loin, un autre s’échinant à faire la pub de « cocottes-saveurs », c’est une ambiance auditive assez désagréable qui accueille le client. Reste que, avec ce magasin de Sarcelles Auchan fait « bien le boulot », comme on dit.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter