Auchan Retail France: le détail des suppressions de postes

|

Dans un communiqué publié ce mercredi 9 septembre 2020, Auchan retail France détaille les ambitions de son plan de transformation 2022. Il serait, selon le distributeur "conçu pour minimiser les effets sur l’emploi". Mais il conduirait à la suppression nette de 1 088 emplois. 

"Le plan de transformation d’Auchan Retail France suppose de mettre en place une organisation simplifiée, plus efficiente, recentrée sur le client, permettant de de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et d’ assurer le redressement de l’entreprise."
"Le plan de transformation d’Auchan Retail France suppose de mettre en place une organisation simplifiée, plus efficiente, recentrée sur le client, permettant de de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et d’ assurer le redressement de l’entreprise."© DR

"Le projet visant à renforcer l’efficacité du modèle d’Auchan Retail France conduirait à la suppression nette de 1 088 emplois actuellement occupés (1 475 postes seraient supprimés, dont 10 vacants, et 377 postes seraient créés)", écrit Auchan retail France dans un communiqué.

Dans le détail :

- La réorganisation de la chaine de marchandise conduirait à la suppression nette de 127 emplois actuellement occupés (257 postes seraient supprimés, dont 10 vacants, et 120 postes seraient créés).

- La transformation des fonctions SAV entrainerait la suppression de 434 emplois (490 postes supprimés et 56 postes créés). 

- La transformation du parcours d’encaissement et l’évolution du métier envisagée aurait pour conséquence la suppression nette de 124 postes de management de la ligne d’encaissement (293 suppressions et 169 créations). Le métier d’hôte et d’hôtesse de caisse n’est pas concerné par des suppressions d’emploi.

- La réorganisation des métiers du back-office en hypermarché entrainerait la suppression nette de 346 emplois (378 postes seraient supprimés, 32 créés et 82 modifiés) :

- Sur le volet ressources humaines, 170 suppressions nettes d’emplois (194 suppressions, 24 créations et 82 modifications) ;

 Sur le volet contrôle de gestion, 47 suppressions nettes d’emplois (48 suppressions et 1 création) ;

 Sur le volet ressources administratives, 129 suppressions nettes d’emplois (136 suppressions et 7 créations).

- Enfin, le projet de fermeture de l’atelier de découpe de viande de Lieusaint entrainerait la suppression nette de 57 emplois.

«Dans ce contexte, et comme il l’a toujours fait, Auchan Retail France souhaite mettre en place un accompagnement exemplaire des salariés », conclut le communiqué.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter