Auchan met en place un plan de lutte contre la sous-traitance opaque pour ses approvisionnements textile

|
Groupe Auchan logo

La catastrophe du Rana Plaza, avec ses plus de 1000 morts en avril 2013 au Bangladesh, aura au moins permis, peut-être, de faire bouger les choses. En bien. Ainsi, Auchan annonce mettre en place un plan de lutte contre la sous-traitance opaque, pour ses approvisionnements textile. « L’objectif n’est pas de supprimer le recours à la sous-traitance de la part des fournisseurs de l’enseigne, mais de lutter contre la sous-traitance non-déclarée, dans des usines non préalablement auditées par Auchan », indique le groupe dans son communiqué.

Un plan d'actions en huit points

Le plan d’action se décline en huit axes, lesquels consistent essentiellement à mieux encadrer les relations d’Auchan avec ses fournisseurs. Avec, notamment, la mise en place de contrôles aléatoire des productions et, le cas échéant, le renforcement des sanctions envers tout fournisseur ayant recours à une sous-traitance non déclarée, avec arrêt immédiat du courant d’affaires.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres