Auchan parie sur la viticulture raisonnée

|

L'enseigne et le groupement de vignerons Producta ont signé un partenariat pour développer le label « vin issu de l'agriculture raisonnée ».

Donner une image raisonnable et positive du vin à travers le label « issu de l'agriculture raisonnée », dans un marché qui enregistre un repli des ventes de 2,6 % en volume et de 2,4 % en valeur entre octobre 2004 et octobre 2005. C'est l'un des enjeux de l'accord signé le 1er décembre, à Lille, entre Auchan et Producta, groupement de 4 500 vignerons coopérateurs de Gironde et de Dordogne. Pour fêter trente ans de partenariat commercial, ils s'engagent donc à améliorer la qualité des produits en adoptant des process de filière plus draconiens en termes de sécurité alimentaire, de traçabilité et de respect de l'environnement. Conformément au décret d'avril 2002 du ministère de l'Agriculture, qui fixe le cadre législatif de ce label.

Ce qui suppose des remises en cause et des investissements, même si certains vignerons n'ont pas attendu le décret pour s'engager dans cette voie. Selon Michel Delpon, directeur de Producta, choisir la viticulture raisonnée aura un surcoût de 10 % dans le prix de revient des vins labellisés, dû au surplus de main-d'oeuvre et aux investissements sur l'outil de production, mais en partie contrebalancé par une économie substantielle liée à l'arrêt des traitements.

Un soutien aux PME

Pour Auchan, qui avait lancé une appellation filière agriculture raisonnée dès 1999 avant de devoir interrompre sa communication sur l'étiquetage (LSA n° 1767), l'enjeu, outre la plus-value qualitative et commerciale, est de communiquer sur sa politique environnementale et de soutien aux PME (93 % de ses fournisseurs de vins). « Pour l'instant, nous n'avons fixé aucun objectif quantitatif à atteindre dans ce domaine. Mais nous comptons aussi développer sur certaines de nos références Pierre Chanau le label Terra Vitis, créé il y a dix ans par les chambres d'agriculture et très proche du label ministériel », conclut Olivier Mouchet, chef de groupe vins chez Auchan. Reste à vérifier que le consommateur s'y retrouvera dans cette floraison de labels.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1933

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous