Auchan rend le poisson savoureux et inratable

|

Installé au rayon marée, le bar à papillotes est promis à un bel avenir. Notamment auprès des jeunes, qui n’ont plus aucune raison de reculer devant la cuisson du poisson. LSA vous présente le lauréat de la catégorie Produits de la Mer des Trophées de l'Innovation 2017. 

Auchan rend le poisson savoureux et inratable
Auchan rend le poisson savoureux et inratable© dr

Les plus 

  • En trois minutes au micro-ondes, la cuisson du poisson préparéavec son assaisonnement et ses petits légumes devient un jeu d’enfants
  • Le produit cuit dans le jus des légumes reste tendre et surtout très faible en calories
  • À chacun ses légumes et ses épices ! Le bar à papillotes offre la possibilité de personnaliser la recette de son poisson 

Du poisson frais cuisiné avec ses petits légu­mes, ses herbes et ses épices, c’est ce que propose le bar à papillotes testé, depuis janvier 2017, dans trois magasins Auchan de format différent. Le concept, étendu à huit autres magasins, est désormais validé en hypers et en supermarchés pour toute la France.

À la manœuvre ? Christelle Buisine, la très dynamique responsable métiers poissonnerie pour l’enseigne nordiste. Au Seafood de Bruxelles, salon incontournable des produits de la mer, cette dernière rencontre un fournisseur d’emballages qui lui présente une poche microperformée pour une cuisson du poisson à la vapeur, au micro-ondes ou au four traditionnel. Christelle Buisine commence à s’intéresser au concept, très développé aux États-Unis et en Grande-Bretagne. En déplacement à Londres, elle constate que ces poches sont utilisées pour faire cuire du poisson associé à différents beurres. Un projet qui n’entre pas dans la ligne du distributeur, adepte de l’alimentation saine.

La cuisson ? Pas plus simple…

Le projet continue de mûrir. Un peu plus tard, Christelle Buisine, en voyage outre-Atlantique, tombe de nouveau sur ce concept de bar à papillotes associant cette fois poisson frais, légumes, herbes et épices. Convaincue, la responsable des stands poissonnerie d’Auchan lance un test en s’appuyant sur un meuble compartimenté donnant au client le choix entre six fruits et légumes à droite (oignon, tomate, courgette, citron, champignon, poivron), des épices et des herbes à gauche. Au rayon marée, les deux pique-prix sont affichés. « Pour la version papillote, il faut compter en moyenne 2 € par kilogramme, soit 0,80 € par portion », explique Christelle Buisine. Le produit ne manque pas d’arguments. Avec sa poche micro­performée qui permet de suivre la cuisson du poisson et sur laquelle figurent des conseils, la préparation du poisson devient inratable. « Dans la plupart des cas, les consommateurs choisissent le four micro-ondes qui offre une cuisson ultrarapide et pratique », constate Christelle Buisine.

Les poches sont disponibles en deux formats : 1 à 2 portions ou 3 à 4 portions, avec une nette préférence, de la part des clients, pour le premier. Tous les poissons et les légumes sont frais, ce qui laisse la possibilité de congeler sa préparation. Enfin, le poisson, cuit dans le jus des légumes avec ses aromates et ses herbes, n’est pas sec. Un moyen de recruter les jeunes qui aiment le poisson, mais reculent dès qu’il s’agit de le faire cuire. 

« Ce concept, qui facilite la cuisson du poisson et permet de personnaliser sa recette, a tout pour séduire les jeunes, que nous cherchons à recruter. » 
Christelle Buisine, responsable métiers poissonnerie d’Auchan France

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2486-2487

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message