Auchan Saint-Genis-Laval teste des racks électriques en réserves

|

L'hypermarché Auchan de Saint-Genis-Laval, dans le Rhône, vient d'équiper ses réserves de racks électriques. Une première dans un hypermarché qui apporte bien plus que de la souplesse logistique.

Les racks B, C et D sont mobiles, ce qui permet la création d'un couloir d'accès.
Les racks B, C et D sont mobiles, ce qui permet la création d'un couloir d'accès.© DR

Résout la problématique des investissements fonciers, améliore la gestion des stocks, accélère le service client, fait progresser les ventes... L'équipement choisi par l'hypermarché Auchan de Saint-Genis-Laval (69) semble être la solution à de nombreuses problématiques. Pourtant, à première vue, il s'agit d'un simple outil logistique.

Lors d'une rénovation, Jean-Louis Cintas, directeur du magasin, a opté pour un système de racks électriques dans ses réserves. Un investissement modéré, 100 000 €, pour un montant global de 12 millions d'euros, mais qui permet une petite révolution. « Notre projet était d'agrandir la surface de vente du magasin, pour passer de 7 750 à 9 250 m2, mais nous n'avions pas de réserve foncière disponible. Nous avons été obligés de prendre des mètres carrés sur nos réserves et, comme nous ne souhaitions pas réduire nos places de stationnement, nous avons trouvé des solutions innovantes », explique Jean-Louis Cintas. Résultat : une augmentation du nombre de place de stationnement et la création d'une réserve d'environ 300 m2.

Pour optimiser cette surface, le directeur a équipé ses réserves d'un système de cinq racks électriques. Ceux situés aux extrémités sont fixes, et les trois au centre sont mobiles, montés sur rails. Ils peuvent coulisser, de droite à gauche, pour former un couloir qui permet à un chariot élévateur de prendre le produit recherché. « C'est une première en France pour un hypermarché. Normalement, on voit ces équipements dans les entrepôts logistiques. Nous avons dû faire beaucoup d'efforts pour ce projet. Nous sommes allés chercher notre fournisseur, Kredit Sarl, en République tchèque », renchérit Jean-Louis Cintas.

 

À chacun son métier

Mais ces racks semblent apporter plus que de la souplesse logistique. « Cet outil nous permet de doubler notre capacité de stockage sur une surface équivalente, soit 380 palettes », note Pierre Veillot, chef de secteur vente d'équipement. Ils ont été dédiés au stockage des articles bruns et blancs, des produits pondéreux et volumineux, à faible rotation et à forte valeur ajoutée.

« Nous avons été obligés de professionnaliser nos pratiques, avec la création d'un code d'entreposage par article, le tout relié au système informatique, reprend Pierre Veillot. Ce qui nous permet de mieux contrôler les entrées EE et de mieux piloter les ventes. Nous espérons avoir une meilleure visibilité de notre démarque inconnue. »

Autre avantage : les équipes de vente, non habilitées à utiliser les racks, puisqu'il faut une formation, passent moins de temps en réserve et sont davantage disponibles sur la surface de vente. « Chacun retrouve son métier », note Pierre Veillot. Par ailleurs, le temps d'attente du client, entre l'édition du bon de commande et la récupération de l'appareil, a été divisé par deux.

« Malgré un surcoût d'investissement, le système offre de nombreux avantages. Et c'est en regardant plus loin que la simple périphérie de la surface de vente de son magasin que l'on peut faire progresser ses performances », conclut Jean-Louis Cintas.

Le rack électrique

Investissement 100 000 E Système Cinq racks mobiles de stockage montés sur rails Fournisseur Kredit SARL (République tchèque) Capacité de stockage 380 palettes Superficie de stockage 200 m2

LES AVANTAGES

- Double la capacité de stockage sur la même surface - Réduit les investissements fonciers - Améliore la gestion des stocks - Accélère le service rendu au client - Professionnalise les équipes de vente et de logistique

LES INCONVÉNIENTS

- Surcoût d'investissement - Renforcement de la dalle au sol obligatoire - Nettoyage quotidien du sol et des rails obligatoire - Formation spécifique du magasinier - Création d'un protocole de sécurité en réserves

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2209

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous