Auchan se mobilise pour la nutrition

|

BRÈVESL'enseigne dévoile son plan d'action en faveur du bien-manger. Il repose sur l'étiquetage des MDD, un effort pour alléger les recettes de ses produits, la promotion des produits sains en magasin et la communication.

1101_Etiquettes_Auchan

Ce programme d'action a été présenté jeudi 11 janvier 2007 par Philippe Baroukh, le directeur général d'Auchan France. Le volet le plus visible pour les consommateurs consiste en un nouveau système d'étiquetage nutritionnel pour tous les produits aux marques d'Auchan (produits Auchan, Mmm !, Rik et Rok...) qui apparaîtra sur les packagings courant février.

Son objectif : traduire simplement les informations des tableaux nutritionnels. Les quantités des principaux nutriments (sel, sucre, graisses, calories, fibres...) sont exprimées en grammage et en pourcentage des apports journaliers recommandés, chose que plusieurs autres enseignes (Carrefour, Intermarché, Système U...) ont déjà fait.

Deux petites innovations tout de même. Primo Auchan présente ces informations au recto de ses packagings et de façon plus détaillée au verso, là où la plupart des enseignes ont cantonné ces données à l'arrière des emballages. Deusio, pour être plus concret Auchan rapproche aussi les quantités de chaque nutriment des besoins quotidiens en fruits et légumes, en féculents, en produits laitiers et en protéines animales.

Le distributeur ne se limite pas à une intervention sur les packagings. Il a aussi entrepris de reformuler ses produits pour diminuer d'au moins 10 % leur teneur en sucre, sel ou graisses. 276 recettes ont ainsi été remises à plat. Sur ce total, 114 produits sont déjà commercialisés.

Troisième niveau de son action, Auchan s'engage à offrir un choix large de fruits, de légumes et de poissons à tous les prix.

Pour finir, l'enseigne prévoit des actions de sensibilisation sur les thèmes de la nutrition en direction des enfants et de ses 52 000 salariés. Les premiers seront touchés à travers le club Rik et Rok qui regroupe déjà 300 000 enfants de 6 à 10 ans. Ceux-ci reçoivent un magazine tous les deux mois et sont conviés les mercredis dans les 120 hypers de l'enseigne à des séances ludo-éducatives.

Quant aux salariés du groupe, ils vont bénéficier d'une information spécifique symbolisée par une mascotte baptisée Nutritis.
Olivier Bitoun
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message