Auchan va enregistrer une baisse de 10 % de bénéfice net en 2007

|

Le groupe de distribution voit cette année son bénéfice reculer en France et dénonce les hausses de tarifs exigées par les industriels.

« Nous prévoyons une baisse supérieure à 10 % de notre résultat net cette année » en France a déclaré aujourd'hui Arnaud Mulliez, lors d'une conférence de presse sur la réforme de la loi Galland. « Notre rentabilité baisse depuis 2004 », a ajouté Philippe Baroukh, directeur général de Auchan France. Date à laquelle distributeurs et industriels avaient signé un accord qui prévoyait des baisses de prix sur les produits de grandes marques. Des baisses qui selon les distributeurs s'effectuent au détriment de leurs marges, car les industriels continuent d'augmenter leurs tarifs. « Les industriels exigent des hausses entre 9% et 12% pour les yaourts pour fin novembre, de 16,15% pour les fromages au 1er décembre, de 15% pour les compotes et de 20% pour les pâtes, a énuméré Jean-Denis Deweine, directeur des achats alimentaires chez Auchan France. Les fournisseurs menacent de ne plus nous livrer si nous n'acceptons pas ces tarifs, mais nous n'accepterons aucune hausse avant le début de 2008 ». Concernant la réforme de la loi Galland dont le texte doit être voté au Parlement en fin d'année, Auchan a insisté sur la possibilité pour les distributeurs de pouvoir négocier librement les tarifs des industriels. Le groupe réitère l'avis des autres distributeurs et de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD).
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres