Auchan Vélizy dévoile un "traceur chimique" pour protéger sa bijouterie

|

Ce système, développé par la société britannique Smartwater, a été conçu pour identifier facilement les braqueurs et les individus qui s’introduisent illégalement dans un local. L’objectif est avant tout la dissuasion.

Smartwater Auchan

Auchan a présenté vendredi dernier dans son hypermarché de Vélizy (Yvelines), le plus grand de France, un antivol encore peu répandu en France, qui va servir à protéger la bijouterie de son centre commercial, braquée en mai dernier. Il s’agit d’un « traceur chimique », conçu par la société britannique Smartwater, et déjà utilisé Outre-Manche dans le commerce. Le principe de cet ADN chimique est le suivant : des sprays sont disposés dans la boutique, afin d’asperger les intrus ou malfrats avec un brumisateur (jet de faible pression), totalement inoffensif, et imprégnés d’une solution liquide invisible à l’œil nu à base d'eau contenant un code unique, qui imprègne la peau et les cheveux pendant plusieurs semaines. Il ne se "révèle" que sous une lampe UV.

Signalétique de dissuasion

Ce code permet d'identifier avec certitude l'auteur et le lieu du délit. "Le système est ainsi extrêmement dissuasif puisqu’il facilite grandement la résolution des enquêtes judiciaires", précise Auchan. Le côté dissuasif est renforcé par une signalétique sur le lieu de vente.

Ce dispositif s’ajoute à celui existant en matière de sécurité avec, notamment, la présence de 38 collaborateurs de l’équipe sécurité d’Auchan, qui travaillent en partenariat avec les équipes du centre commercial. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message