Auchan verse 1,1 million d’euros aux victimes du Rana Plaza

|

Le groupe Auchan a versé le 20 août 1,1 million d’euros au Rana Plaza Donor’s Trust Fund, fond mis en place sous l’égide de l’OIT, dans le but de « marquer sa solidarité avec les ouvriers et ouvrières de ce pays où sont confectionnés une partie des vêtements à sa marque ».  

Le groupe Auchan a été impliqué dans le drame du Rana Plaza par trois associations.
Le groupe Auchan a été impliqué dans le drame du Rana Plaza par trois associations.

Auchan précise toutefois qu’il ne s’agit en aucun cas d’une procédure d’indemnisation, laquelle constituerait une reconnaissance de responsabilité à ses yeux. « Les collaborateurs de l’entreprise, les acheteurs, les représentants du personnel en comité de groupe, les actionnaires ont tous été très touchés par le drame intervenu le 24 avril 2013 à Dacca, au Bangladesh, où l’effondrement d’un immeuble abritant des ateliers de confection a entraîné la mort de 1 135 ouvriers et ouvrières et provoqué 1 800 blessés », précise le communiqué du groupe.

Depuis fin avril, Auchan est visé par une plainte de trois associations (Sherpa, Peuples solidaires et le collectif Ethique). Symbolique, elle a été déposée auprès du procureur de la République de Lille, un an jour pour jour après le drame meurtrier. Auchan s’est trouvé mêlé au drame de l’effondrement du Rana Plaza à cause d’étiquettes de sa marque propre In Extenso retrouvées sur place. Les ateliers abrités dans l’immeuble avaient en charge la confection de vêtements pour une trentaine de marques occidentales (Primark, Camaïeu …).

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter