Auchan veut laisser une impression durable

|

Dossier Le distributeur reprend en magasins les cartouches d’encre usagées de ses clients, en échange d’un bon d’achat de 1 €. Une opération de fidélisation et écologique qui fait du bien à la planète et au porte-monnaie.

Ce n’est pas la caractéristique la plus connue des grandes surfaces alimentaires, et pourtant, les GSA sont le premier circuit de vente, en Europe, des cartouches d’encre pour les imprimantes des particuliers. Les clients y achètent en effet près de 190 millions d’unités chaque année.

C’est le point de départ d’une réflexion développement durable pour Auchan : « Sachant que les cartouches sont composées d’éléments non biodégradables et de ressources non renouvelables, nous voulions développer et valoriser la reprise des cartouches vides auprès de nos clients », explique David Pannekoecke, acheteur chez Eurochan.

Nous donnons une seconde vie à ces cartouches, qui peuvent être recyclées deux à trois fois dans nos MDD.

David Pannekoecke, acheteur chez Eurochan

 

Deuxième vie

Dans cette optique, Auchan a imaginé un projet environnemental concret : inciter financièrement les clients à rapporter leurs cartouches d’imprimantes en hypermarchés, en mettant à leur disposition des enveloppes recyclables pour les déposer à l’accueil du magasin, puis en les récompensant avec un bon d’achat de 1 € à valoir sur leur prochain achat de cartouche. Le bon peut être utilisé jusqu’à un mois après son émission.

« Nous donnons ensuite une seconde vie à ces cartouches, dont la grande majorité étaient auparavant jetées à la poubelle, alors qu’une cartouche peut être recyclée deux à trois fois », détaille l’acheteur. C’est bien l’objectif d’Auchan qui leur donne une deuxième voire une troisième vie : la cartouche est recyclée, par exemple, dans la MDD Auchan, entrant dans l’objectif maison de « proposer une offre de produits durables ». Si l’opération n’est plus possible, elles sont alors traitées et recyclées.

Démarrée en septembre dernier, l’opération monte en puissance progressivement dans la communication. Elle était explicitée sur une demi-page dans un catalogue du mois de septembre, et bénéficie d’un relais en magasins : sur les bornes d’aide au choix pour les cartouches, sur des kakémonos, des affiches… Au passage, ce mécanisme permet à l’enseigne de fidéliser ses clients, autour de deux thématiques porteuses: le développement durable et le pouvoir d’achat.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message