Auchan vise les 100 milliards d'euros

|

Avec l'ouverture du magasin de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, Auchan boucle une année très riche en France et dans le monde, avec l'inauguration de son 600e hyper la semaine dernière, en Russie. Le groupe vise le cap très ambitieux des 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2018.

Le 125e magasin français, Auchan Sarcelles, dans le Val-d'Oise, a été inauguré le 8 décembre.
Le 125e magasin français, Auchan Sarcelles, dans le Val-d'Oise, a été inauguré le 8 décembre.© DR

C'est ce qu'on appelle continuer son petit bonhomme de chemin... Quand Carrefour en est à négocier avec ses franchisés pour sauvegarder ses actifs, Auchan, de son côté, poursuit sa politique de développement. Avec le magasin de Sarcelles (Val-d'Oise), ouvert en novembre sur 10 000 m², au coeur d'un centre commercial flambant neuf de près de 50 000 m², c'est le troisième projet d'envergure d'une année décidément riche qui se concrétise pour le groupe nordiste, après Auchan City (Tourcoing, Nord), en avril, et Arras (Pas-de-Calais), en juin. Et c'est loin d'être fini, puisque six autres ouvertures d'hypers sont prévues d'ici à 2014.

Peu de groupes peuvent en dire autant en France, a fortiori quand il s'agit d'hypermarchés, format que l'on dit en crise. À croire que le mantra régulièrement évoqué par Vincent Mignot, directeur général d'Auchan France - « Nous sommes convaincus d'avoir de très belles années devant nous en France, sur le grand hypermarché » -, est finalement bien plus qu'un voeu pieu : une réalité.

 

« Objectif : être présents sur tous les continents »

 

Une réalité qui a d'ailleurs une valeur internationale, puisque le 600e hyper du groupe a été inauguré mercredi 7 décembre en Russie. « Nous aurons ouvert 50 hypermarchés dans le monde cette année. Ce sera la même chose l'an prochain, et encore dans deux ans », se réjouit ainsi Jean-Denis Deweine, nouveau directeur de l'offre et des achats internationaux du groupe, dans une intervention aux Journées annuelles de SymphonyIRI, le 9 décembre.

Si l'on ajoute l'extension prochaine du concept de drive, prévu à Moscou en 2012, on comprend les ambitions d'Auchan. « L'objectif, d'ici à 2017-2018, est d'être présents sur tous les continents et de parvenir à réaliser 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires », révèle ainsi Jean-Denis Deweine.

Il y a certes là, sans doute, une part d'optimisme - Auchan a enregistré, en 2010, un chiffre d'affaires hors taxes de 42,5 milliards d'euros, et l'on voit mal les ventes multipliées par 2,5 en si peu de temps -, mais cela prouve au moins la dynamique qui règne dans la maison. Avec raison, au vu des chiffres : des ventes en hausse de 5,8% au global au premier semestre 2011 ou, si l'on s'en tient à la seule France, de 3,3%, toutes activités confondues. Pas si mal.

D'autant que le parc de magasins est plutôt en bon état. Selon une classification interne, en effet, un cinquième des hypers Auchan français sont considérés comme « excellents » (19,8%), contre 67% jugés « bons », et seulement 13,2% « perfectibles ». Le constat est à peine moins fringant concernant les supers, avec respectivement 36,2% de Simply Market « excellents », 30,4% de « bons » et 33,4% de « perfectibles. » De bonnes bases de travail, donc.

SIX OUVERTURES PRÉVUES D'ICI À 2014

2013 Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) et Roissy (Val-d'Oise) 2014 Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), Meaux (Seine-et-Marne), Ruaudin-Le Mans (Sarthe) et Marseille (Bouches-du-Rhône)

AUCHAN VEUT RÉÉQUILIBRER SES FORCES

« Small is beautiful », la proximité et les petits supers et hypermarchés devraient le plus progresser durant les sept prochaines années chez Auchan, selon les projections du groupe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2209

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous