Aurélie Filippetti attaque à nouveau Amazon sur la question du livre

|

Le gouvernement continue de s’en prendre à Amazon. Après avoir attaqué son système fiscal, c’est au tour de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, d’accuser une nouvelle fois le géant de l’e-commerce d’exercer un dumping sur la vente de livres en ligne.

Aurélie Filippetti

Aurélie Filippetti n’a pas fait dans la dentelle. France Info rapporte une scène où la ministre de la Culture s’est emportée de manière peu habituelle sur la question du prix du livre et d’Amazon. La déclaration a eu lieu en marge des rencontres nationales de la librairie: "Aujourd'hui, tout le monde en a assez d'Amazon qui, par des pratiques de dumping, casse les prix pour ensuite pénétrer sur les marchés pour ensuite faire remonter les prix une fois qu'ils sont en situation de quasi monopole (sic)."

Visiblement énervée, comme le rapporte le reporter de France Info, elle annonce réfléchir "à l'interdiction de cumuler gratuité des frais de port et réduction de 5%" sur le prix des livres". Une charge qui intervient quelques mois après celle sur la "concurrence déloyale" qu’avait relevée la ministre. Cela ne devrait évidemment pas plaire à Amazon, mais surtout à son collègue Arnaud Montebourg qui avait remercié Amazon "d'avoir choisi ce territoire" lors de l’annonce de la création d’une plateforme logistique créatrice de 500 emplois en Bourgogne. Une autre avec 2.500 emplois est prévue dans le Nord de la France.

Aurélie Filippetti s'en prend à Amazon sur les ondes de France Info:

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message