Autorisation unanime pour Espace Océan à Saint-Denis-de-la-Réunion

|

Lauréat du concours lancé par Saint-Denis-de-la-Réunion pour reconstruire un quartier entier de la ville depuis mai 2012, Icade vient de décrocher son autorisation en Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC). Le démarrage des travaux pourra débuter début 2015 pour une livraison de cet ensemble mixte (commerces, logements, bureaux, hôtel) fin 2018-début 2019.

La cité du département d’Outre-Mer le plus peuplé, devant la Guadeloupe, à l’essor démographique florissant, manquait d’un équipement de centre-ville digne de cette dynamique;
La cité du département d’Outre-Mer le plus peuplé, devant la Guadeloupe, à l’essor démographique florissant, manquait d’un équipement de centre-ville digne de cette dynamique;

C’est à l’unanimité des présents et votants (sept voix sur sept, avec un des huit membres de la CDAC absent) que le projet Espace Océan a obtenu son autorisation le mardi 11 février à Saint-Denis-de-la-Réunion. Un projet «structurant et attendu » commentait Antoine Nougarède, directeur de l’immobilier commercial d’Icade Promotion, de retour de l’île.

Un nouveau quartier

Structurant, en effet, par sa mixité. Puisqu’à 18 500 m² de commerces, il associe 640 logements, 5 400 m² de bureaux, un hôtel de 120 chambres, une crèche. Le tout étayé de 1 600 places de parkings sur deux niveaux «glissés » sous l’ensemble. Le tout créera un nouveau quartier, au nord de la ville donnant sur l’Océan Indien, sur une zone de 2,9 hectares délimitée par les boulevards Lancastel, de l’Océan et la rue du Maréchal Leclerc.

Auchan, Système U et Casino restent en lice

Le pan commercial prévoit un hyper de 4 500 m² avec une soixantaine d’unités de ventes, et quelques moyennes surfaces. Pour la surface alimentaire, «les pourparlers » étant déjà bien avancés, ne restent plus en lice qu’Auchan, jusqu’à présent absent de l’île, Casino (filiale Vindémia) et Système U également présent localement. Le promoteur veut également doter le centre-ville de Saint-Denis-de-la-Réunion de la collection d’enseignes digne de son 20e rang des villes de France par la population. Zara et H&M sont encore absents de l’île. Au final c’est la «panoplie métropolitaine » des Décathlon, Grande Récré, la Halle, Yves Rocher, Pimkie, etc. qu’Icade veut centrer à Saint-Denis.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations