Autorisations de mètres carrés : la conquête des Mousquetaires se poursuit

|

Visiblement, le nombre d'autorisations de mètres carrés commerciaux s'essoufle en octobre, selon la banque de données LSA Expert, avec 95 000 mètres carrés contre 120 000 en septembre. La crise, sans doute. Mais dans ce contexte, les Mousquetaires sont à l'attaque, tant en alimentaire qu'en magasins spécialisés.Et Carrefour apparaît...

Les mousquetaires logo

Le mois d'octobre n'est pas bon pour le nombre de mètres carrés autorisés en CDAC et CNAC, selon les chiffres de LSA Expert. En alimentaire, seulement 35 000 mètres carrés commerciaux ont l'autorisation de voir le jour, et près de 60 000 mètres carrés pour les magasins spécialisés. Un très petit mois, qui indique soit que l'investissement est limité par la crise, soit que le mètre carré devient de plus en plus difficile à rentabiliser compte tenu du niveau d'équipement, ou encore que le drive, qui n'apparaît pas dans ces chiffres - il n'a pas besoin d'autorisation tant que la loi Duflot n'a pas été adoptée - absorbe l'essentiel des ressources que les enseignes consacrent à leur croissance.

Pléiade d'extensions

Pour les hypermarchés et les supermarchés, aussi bien que pour les magasins spécialisés, ce sont les Mousquetaires qui tiennent la corde en matière d'autorisations en octobre. Deux créations d'hypers et supers Intermarché à Nogent le Rotrou (28) et Arques (62), une pléiade d'extensions, auxquels s'ajoutent un Bricomarché de 12 000 à Varennes (58), un autre de 5 600 à Saint Vite (47), 2 000 mètres d'extension pour un 5 000 à Digoin (71). Joli tableau ! Et encore, Bricomarché a essuyé un refus à Amancy (74). On voit aussi réapparaître Carrefour, avec un 8 000 mètres carrés à Farbersville (57). Le groupe réinvestit dans le dur, comme dans le cadre du rachat de ses galeries commerciales à Klépierre ? Casino fait aussi une appartion, avec la création d'un 3 000 à Vaux en Velin (69)...

Vers un record de m2 pour Leroy Merlin

Leroy Merlin poursuit, lui, une aventure mi-figue mi-raison en octobre. L'enseigne obtient une petite extension de 1000 mètres carrés pour son 20 000 mètres carrés de Langueux (22), mais se voit refuser la création de 17 000 mètres carrés à Massy (91). A-t-il oublié un rond point dans ses plans ? En période d'élection municipale, il faut être très précis. Alors que Castorama a obtenu 4 700 mètres carrés à Metz, et même Darty, la création d'un modeste magasin de 1500 mètres carrés à Arras (62) ! Mais Leroy Merlin détient sans doute le record de mètres carrés obtenus depuis le début de l'année, à moins que ce se soient les Mousquetaires...   

Sur Magasin LSA, contacter tous les experts d'agencement pour votre magasin

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter