Services & Livraison

AutoX teste la livraison autonome de produits d'épicerie en Californie

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La start-up s'est alliée avec le site e-commerce GrubMarket et l'enseigne DeMartini, qui commercialisent des produits frais et locaux, pour mettre en place cette expérimentation. Mais la jeune pousse n'est pas la seule à s'attaquer à ce créneau…

AutoX teste la livraison autonome de produits d'épicerie en Californie.
AutoX teste la livraison autonome de produits d'épicerie en Californie.© AutoX

La jeune pousse spécialiste des véhicules autonomes AutoX a lancé un test de magasin mobile et de livraison autonome de produits d'épicerie avec GrubMarket, qui commercialise en ligne et livre des produits frais et locaux aux USA, et DeMartini, une enseigne de San Francisco qui vend le même type d'articles. Cette expérimentation a lieu dans un quartier de San Jose en Californie qui compte 400 maisons. Deux véhicules autonomes seront utilisés pour ce pilote. AutoX, qui a levé 43 millions de dollars depuis sa création en 2016, souhaiterait étendre  dans les prochains mois ce test à Mountain View et Palo Alto avec de nouveaux partenaires.

Concrètement, les consommateurs téléchargent l'application et peuvent ensuite passer commande. Ils sont pour le moment livrés le lendemain. Au moment où ils sont disponibles, ils demandent via l'app à un véhicule AutoX de passer chez eux. Lorsque le véhicule arrive, ils ouvrent le coffre grâce à l'application mobile comme le montre l'image ci-dessous. Le coffre est réfrigéré et équipé de capteurs de température, assurant une bonne conservation des produits pendant le trajet.

La concurrence déjà à l'œuvre  

AutoX propose également aux mobinautes une expérience de magasin mobile. Ils peuvent demander à une voiture autonome AutoX de venir devant chez eux et choisir directement les produits frais qui leur semblent appétissants parmi une sélection disposée sur des étagères installées sur la banquette arrière du véhicule. En permettant à ses clients de choisir eux même les fruits et les légumes qui leur semblent les plus appétissants, l'entreprise fait sauter l'un des principaux freins à l'achat de produits frais en ligne.

AutoX n'est pas la seule start-up à se lancer sur ce créneau. Les trois jeunes pousses américaines Starship Technologies, Nuro et Robomart développent le même type de services. En Chine, les deux géants de l'e-commerce Alibaba et JD.com travaillent également avec leurs équipes de R&D sur des solutions similaires.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA