Aux Etats-Unis, Amazon va stopper la vente de vins sur sa place de marché

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'e-marchand a adressé un e-mail à ses marchands tiers en leur annonçant qu'il stoppait la vente de vins sur sa place de marché dédiée, Amazon Wine. En revanche, la firme de Seattle continuera à en vendre via ses services Amazon Fresh, Prime Now et dans les magasins Whole Foods Market.

Plusieurs dizaines de vendeurs professionnels opèrent aujourd'hui sur la marketplace Amazon Wine
Plusieurs dizaines de vendeurs professionnels opèrent aujourd'hui sur la marketplace Amazon Wine

Clap de fin pour l’activité « Vins » de la place de marché d’Amazon aux Etats-Unis. L’entreprise a en effet envoyé un e-mail à ses marchands tiers pour les informer de l’arrêt de l’activité à la date du 31 décembre 2017, selon le site d’information Tech Crunch. Motif invoqué ? Les lois existantes autour de la vente d’alcool ont entravé la bonne marche d’Amazon Wine, alors même que l’e-marchand était engagé dans une démarche de lobbying auprès des régulateurs afin d’assouplir les règles en vigueur. Selon toute vraisemblance, la législation existante fait qu’il est compliqué pour Amazon de vendre à la fois de l'alcool en tant que distributeur et en même en tant que place de marché.

En revanche, dans l’e-mail envoyé à ses marchands partenaires, Amazon précise qu’il continuera à vendre du vin via Amazon Fresh, Prime Now, et ses points de vente Whole Foods Market. Ce qui n’a pas manqué de mettre la puce à l’oreille de certains observateurs, qui se demandent donc s’il ne faudrait pas voir en cette annonce, la volonté de l’e-marchand de choisir entre sa nouvelle obsession sur la vente d’alcool en ligne à travers ses propres services, plutôt que via sa marketplace.

Lancée à la fin de l’année 2012, Amazon Wine était déjà une énième tentative de l’e-commerçant d’investir plus largement la vente de vins sur Internet. Si des dizaines de marchands opèrent aujourd’hui sur Amazon Wine, l’entreprise n’a jamais communiqué – comme souvent – sur ce que représentent les ventes dans son activité.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA