Marchés

Aux Etats-Unis, Kellogg rappelle des millions de paquets de céréales

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Ce rappel de produit, du à un risque de présence de morceaux de métal dans des paquets de céréales, pourrait coûter entre 20 et 30 millions de dollars.

Kellogg_Frosted_Mini_Wheats

Le groupe agroalimentaire américain Kellogg a décidé de rappeler plusieurs millions de paquets de ses céréales "mini-wheats", car ils risquaient de contenir des fragments de métal. 3,2 millions de paquets, commercialisés aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique sont concernés.

20 à 30 millions de dollars de pertes

Les fragments de métal proviendraient d'une machine défectueuse sur la chaîne de production, selon un document communiqué à la FDA, qui précise que les dates limites de consommation des paquets concernés vont d'avril à septembre 2013. Dans un autre communiqué, Kellogg précise que ce rappel "limité", selon lui, va lui coûter entre 20 et 30 millions de dollars, une charge qui sera répercutée dans ses comptes du troisième trimestre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA