Aux USA, Procter partage ses entrepôts avec Amazon

|

Selon des informations du Wall Street Journal, le géant de l’e-commerce Amazon s’est installé au sein même des entrepôts de Procter & Gamble aux USA. Il gagnera ainsi en réactivité logistique et pourra au mieux évaluer les stocks, pour calculer et optimiser les itinéraires des produits. Et ainsi diminuer les coûts de transports et de stockage.

Amazon entrepôts

De plus en plus de références du géant de Cincinnati sont disponibles sur le site internet du l’e-commerçant. Et ce partenariat montre à quel point Amazon tente de prendre de l’avance sur ces concurrents, pure players comme distributeurs physiques.

Alors que les enseignes de grande distribution comme Wal-Mart ont souvent accès à l’état des stocks de leurs fournisseurs, Amazon, lui, pose lui-même ses bagages dans l’entrepôt.

Un partenariat qui démontre l’externalisation de la supply chain pour l’e-commerce de la part des industriels. Qui se réduisent ainsi de plus en plus, pour ce canal, aux seules fonctions de fabricants et équipes marketing.

Sommes-nous face à un nouveau business model ? A moins que cette externalisation ne soit que temporaire. Rappelons-nous qu’au début de l’ère internet, les marques ont externalisé la gestion des données CRM. Mais, depuis deux ans, on assiste à un mouvement de réintégration de ce savoir-faire. Qui s’est accéléré ces derniers mois.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message