Avec Courses U, Système U innove dans sa gestion de l’e-commerce alimentaire

|

Système U inaugure ce jour sa plate-forme de Saint-Priest dédiée à l'activté e-commerce sur Lyon et 28 communes autour. Le projet qui a nécessité 5 millions d'euros d'investissement a été porté par dix adhérents de l'enseigne qui se sont associés. Et l'autre particularité de ce projet porte sur le dernier kilomètre avec la création de Drive Truck, une sorte de drive mobile.

Dans l'entrepôt dédié à l'e-commerce, les fortes rotations et produits pondéreux sont stockés sur palettes.
Dans l'entrepôt dédié à l'e-commerce, les fortes rotations et produits pondéreux sont stockés sur palettes.© Julien Rambaud

Système U lève enfin le voile sur l’organisation logistique mise en place sur Lyon pour doper son activité e-commerce alimentaire. En novembre dernier, LSA vous révélait ce projet inédit qui associe 10 adhérents de Système U et mardi 9 avril se déroule l’inauguration officielle de Courses U. (Voir le diaporama de la visite en cliquant ici)

Ce projet a nécessité un investissement de 5 millions d’euros pour se doter d’un entrepôt de 3000 m² situé à Saint-Priest (69). Les racks contiennent 12 000 références, avec un prix unique pour Lyon et les 28 villes desservies. L’objectif de cette mutualisation consiste à baisser les coûts de la préparation des commandes en la sortant des magasins et en l'industrialisant. De plus, le niveau de stock étant plus conséquent qu’en magasin, les ruptures sont ainsi minimisées.

Les 10 adhérents membre de la holding Unysson posant devant un Truck Drive (Luigi MANTO en Presqu’Ile ; Rui INACIO à Bellecombe et Vendome ; Franck PELOUX à Bonnel ; Laurent THEVENIN dans le 6e ; Ingrid MISKDJIAN à Vénissieux ; M.Aymeric ; Nathalie GELPI à la Croix Rousse ; Christian PERCHE à Feyzin ; Michael LIABEUF à Gerland ; Emmanuel GENEVOIS à Montchat ainsi qu'Aurélien Pouzin, président Courses U Lyon et Gaétan Thévenin président du Groupement des associés lyonnais.) 

Le service Courses U, piloté par Aurélien Pouzin, a livré ses premières commandes en janvier. Au-delà des activités de picking classique, les équipes ont notamment dû se rôder au service de vente en vrac des fruits et légumes. Généralement, les distributeurs s’appuient sur des produits déjà emballés pour faciliter la manutention.

Drive truck, pour rester agile sur le lieu de livraison

Mais au-delà de la partie entrepôt c’est également sur le dernier kilomètre que Courses U change la donne. La qualité de livraison a toujours un leitmotiv pour Dominique Schelcher, patron du groupement, et les adhérents lyonnais ont ainsi pris une participation dans une société spécialisée dans le dernier kilomètre, Ideal Service. Cette association a permis à l’enseigne de créer Drive Truck, une sorte de drive mobile.

Ainsi, les courses arrivent directement au client, peu importe l’endroit où il se trouve (parking, sortie de travail, campus universitaire…). « Nous faisons clairement la différence en « premiumisant » notre service de livraison. Nous sommes en capacité de livrer nos clients partout où ils le souhaitent dans Lyon et 28 communes de l’agglomération lyonnaise » déclare Aurélien Pouzin.

Système U compte aussi ouvrir des drives piéton, les premiers s’implanteront dans le quartier Confluence à l’été 2019.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message