Avec le Surface Book, Microsoft marche sur les platebandes d’Apple [Vidéo]

|

Disponible depuis le 18 février 2016, le Surface Book est le premier détachable lancé par Microsoft en France. Avec son "ordinateur ultime", aux caractéristiques haut de gamme, Microsoft vise la clientèle d’Apple. 

Avec le Surface Book, Microsoft cible le grand public, les professionnels et les créatifs.
Avec le Surface Book, Microsoft cible le grand public, les professionnels et les créatifs. © Microsoft

Ni plus ni moins que "l’ordinateur ultime". Le Surface Book de Microsoft est disponible en France depuis le 18 février 2016 chez Darty, la Fnac et Boulanger, sur l’e-shop de Microsoft et chez les revendeurs professionnels. Pour le lancement de son premier détachable en France, Microsoft a misé sur le très haut de gamme, avec "le PC le plus fin et le plus puissant jamais créé" comme l’explique le communiqué de la marque. Avec son écran de 13,5 pouces et un clavier "réunissant 25 ans d’expérience", Microsoft a conçu un ordinateur "sans aucun compromis sur la qualité des matériaux et des composants" avec un châssis en magnésium et un trackpad multitouch. Le Surface Book existe avec 8 et 16 Go de mémoire, il cible tout autant le grand public, que les professionnels et les créatifs. Ce détachable possède aussi un stylet. "Puissance et mobilité" sont les nouveaux maîtres mots de Microsoft avec un ordinateur très léger et fin, 1,5 kg clavier compris pour 13mm d’épaisseur. Son prix, en revanche, l’est moins : le Surface Book coûte entre 1 649 euros pour un disque dur de 128 Go et 2 919 euros pour un 512Go avec un processeur Intel Core i7 et 16Go de mémoire.

Microsoft cible la clientèle de la pomme

Difficile d’affirmer le contraire pour Microsoft. Avec le Surface Book, la firme vise la clientèle exigeante d’Apple. Du prix au design en passant par le nom, tous les signes l’indiquent, Microsoft a dans le viseur la firme à la pomme. Microsoft n’hésite pas dans son communiqué à expliquer que "la résolution du Surface Book bat celle du MacBook de 2 millions de pixels". Microsoft a même mis en place un guide expliquant comment passer de Mac à Microsoft Surface sans perdre un seul fichier, l’entreprise a voulu "rendre la transition aussi facile que possible". Pour Microsoft, pas de doute, le Surface Book est "l’ultime ordinateur".

 

La présentation du Surface Book : 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message