Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Avec Oasis, Routin veut se dessiner un avenir national

|

Le fabricant de sirops Routin annonce un lancement majeur : des sirops sous licence Oasis. Une marque tellement populaire qu’elle devrait élargir le champ géographique de cet acteur régional et secouer le marché des sirops.

Oasis arrive au rayon des sirops.
Oasis arrive au rayon des sirops.

Du fun, de la couleur, de la gourmandise et de la gaité dans le rayon. Voici ce que propose Routin, fabricant de sirops sous les marques Fruiss et 1883 et sous MDD, avec sa nouvelle marque : Oasis. Une marque-phare du portefeuille d’Orangina Suntory qui l’a confiée sous licence à Routin. Les sirops Oasis seront ainsi la première licence de boissons pour cette marque que l'on retrouve déjà au rayon des glaces et des bonbons. "C’est un lancement majeur pour nous car, jusqu’ici, nous sommes présents dans le rayon avec des produits périphériques. Oasis sera notre locomotive pour attaquer le cœur de marché, et cela au niveau national", apprécie Stéphanie Charvoz, directrice marketing de Routin et ex-Orangina Suntory France. Preuve de l’importance de cette nouvelle signature : elle aura droit dès cet été à une publicité à la télévision, ce qui sera une première pour Routin. Elle bénéficiera également d’une forte présence sur les prospectus, en tête de gondole et d’environ 500 journées d’animation.

Beaucoup de fruits

Côté recette ; les sirops Oasis arrivent en rayon avec une proposition qui contient 30% de jus de fruits de plus que la moyenne d’une référence identique. Un atout qui est mis en avant sur les 4 parfums les plus classiques que sont grenadine, fraise, citron et menthe. Pour les quatre autres, les bi-parfums ananas-pêche, passion-abricot, mangue-passion et framboise-mûre -, la comparaison ne peut être faite car ils sont inédits sur ce marché. "Nous indiquerons alors "riche en fruits"", précise Stéphanie Charvoz. Le consommateur ne le sait pas forcément mais un sirop est fabriqué à partir de sucre, de concentrés de jus (ou d’extraits de plantes, dans le cas de la menthe, par exemple), de l’eau et des arômes. Routin a voulu des sirops naturels pour respecter la "charte" Oasis.

Cette PME n’utilise donc que des arômes naturels et n’a ajouté aucun conservateur, ni colorant artificiel à ces formules. "Nous avons testé nos sirops auprès de 120 enfants pour nous assurer de l’acceptabilité de nos produits", détaille Stéphanie Charvoz. Le sucre est un sucre blanc classique et le contenant, un bidon PET de 75 cl pour les huit parfums (PVC : 2,79 € pour les 4 mono-parfums et 3,1 € pour les 4 bi-parfums), auquel s’ajoute un bidon de 1,3 litre pour les deux parfums leaders du marché, la grenadine et la menthe (PVC : 4,1 €). Le PET est un matériau assez récent sur cette catégorie. Routin estime cependant que le PET a de l’avenir pour ses vertus de légèreté, d’inviolabilité, d'incassabilité et l’absence de BPA.

Un acteur régional

Jusqu'ici, Routin, fabricant de sirops basé à La Motte-Servolex (73), vend ses sirops Fruiss principalement en Rhône-Alpes. Une marque qui a été revue de fond en comble en 2016. Déjà présente sur le petit segment du bio avec Fruiss Bio, elle s’est en effet étoffée avec une gamme premium en bouteille de verre, Fruiss Collection, soit 15 parfums sucrés au sucre de canne et aromatisés naturellement. "C’est à ce jour la seule marque du marché à utiliser ce sucre plus onéreux que le sucre blanc et à utiliser des arômes naturels", certifie Stéphanie Charvoz, directrice marketing chez Routin. Si certains parfums sont classiques, d’autres – mirabelle, grenade, pore… - sont plus originaux. Autre segmentation, les sirops pour cocktails, un usage qui se développe tellement que tous les acteurs du sirop s’y sont précipités. De son côté, Routin a lancé Fruiss Cocktail, soit six parfums (mojito, pina colada, spritz, etc.) qui permettent de réaliser des mocktails, soit des cocktails sans alcool. La différence de Fruiss Cocktail par rapport à ses concurrents ? "Nos sirops ont  de vraies notes d’alcool, détaille Stéphanie Charvoz. Par exemple, notre sirop de Mojito distille des notes de citron vert, de menthe mais aussi de rhum".

Routin en chiffres :

  • CA : 57 millions €
  • 150 salariés
  • présent dans 80 pays
  • 32 Millions de litres produits par an
  • Marques : Fruiss (GMS), 1883 (CHR et export) et, depuis 2018, Oasis.

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter