Avec OneBlade, Philips invente le rasage du XXIe siècle

|

Le spécialiste de l’électrobeauté arrive dans les linéaires du DPH avec un système de rasage inédit, entre le rasoir et la tondeuse, pour séduire les jeunes hommes.

OneBlade, Philips
OneBlade, Philips

Objet rasant non identifié. Philips s’aventure hors du rayon petit électroménager (Pem) pour s’attaquer au DPH avec un produit hybride : ce n’est ni un rasoir, ni une tondeuse. OneBlade s’adresse en particulier aux jeunes pour qui le rasage de près n’est plus la norme. « Près de 75% des 18-35 ans ne se rasent que deux à trois fois par semaine et 53% des Français alternent régulièrement entre être rasé et avoir une barbe de quelques jours, explique Laure Herodin, responsable marketing senior pour le rasage masculin chez Philips. Les habitudes de rasage des hommes ont changé, mais pas leurs outils. »

Partant de ce constat, le service R & D du groupe néerlandais a travaillé pendant cinq ans pour concevoir une proposition originale. OneBlade permet d’obtenir un visage net, mais pas une peau de bébé. Il rase, coupe les poils longs, taille et fait les contours. Il peut être utilisé dans le sens du poil comme à rebrousse-poil, avec ou sans sabot et à sec ou avec de la mousse. Il n’y a aucun risque de se couper en l’utilisant, le système de coupe n’étant jamais en contact direct avec la peau. La lame doit être remplacée tous les quatre mois environ.

Deux versions arrivent en magasins aux prix indicatifs de 29,99 et 39,99 € à côté des rasoirs manuels. Une gamme OneBlade Pro, premium (plus d’autonomie, moins de temps de charge) sera aussi proposée au rayon Pem (59,99 et 79,99 €).

Mi-tondeuse, mi-rasoir Une lame, deux références
OneBlade peut être équipé d’un sabot et servir de tondeuse pour tailler une barbe ou faire les contours. Sans sabot, OneBlade permet de se raser et d’obtenir un visage net rapidement. OneBlade peut tout à fait être utilisé à sec. La référence la moins chère au rayon DPH assure 45 mn d’autonomie pour 8 h de charge et est fournie avec trois sabots (1,3 et 5 mm). La deuxième, dotée d’une batterie lithium-ion de 60 mn d’autonomie pour 4 h de charge, est fournie avec quatre sabots à barbe (1,2,3 et 5 mm).

 

Deux brevets pour une lame

La référence la moins chère au rayon DPH assure 45 mn d’autonomie pour 8 h de charge et est fournie avec trois sabots (1,3 et 5 mm). La deuxième, dotée d’une batterie lithium-ion de 60 mn d’autonomie pour 4 h de charge, est fournie avec quatre sabots à barbe (1,2,3 et 5 mm).

Les chiffres

  • 82,3 M€ : le CA des rasoirs électriques, en 2015, à + 0, 1% vs 2014
  • 45,2 % : la part de marché de Philips sur le soin masculin au rayon PEM. La société est leaderde ce marché en France
Source : GfK

 

Une communication 360°

Philips a recruté 167 ambassadeurs via Facebook pour qu’ils testent le produit et partagent leurs expériences notamment sur les réseaux sociaux. Philips investit aussi fortement en publicité avec une campagne TV à partir de mai. OneBlade sera mis en avant dans nombre d’opérations beauté, avec des réductions de l’ordre de 30%, ainsi que sur des PLV.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2405

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message