Bad buzz pour Costco à cause d’une étiquette de Bible

|

VIDÉO L’enseigne a essuyé les foudres des conservateurs américains parce qu’elle avait étiqueté la Bible en "fiction"...  

Attention sujet sensible. Aux Etats-Unis, on ne rigole avec la religion. Costco l’a compris à ses dépends la semaine dernière. L’enseigne avait étiqueté la Bible comme une oeuvre de "fiction" dans un magasin californien. Un pasteur s’en est aperçu et posté la photo sur Twitter:

Plus tard, le pasteur qui ne semble pas être particulièrement intégriste a expliqué sur Twitter qu’il n’était "ni outré, ni en colère", mais simplement surpris d’un tel qualificatif. Mais ce qualificatif a tout de même suscité la polémique sur internet et dans les médias puisque la chaîne FoxNews a fait un reportage sur cette "choquante découverte". 

L’enseigne a rapidement réagi pour couper court à la polémique qui enflait dans les milieux religieux aux Etats-Unis. "C’est une erreur d’étiquetage que nous regrettons et qui ne concerne que quelques lots. Nous allons retirer les livres et les réétiqueter." Ce qui n’a pas manqué de faire sourire sur Twitter. Comme cet Américain qui dit savoir pourquoi Costco a ainsi étiqueté la Bible en fiction: "car ç’en est une!"

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message