Balais et robots inspirent l'aspiration

|

À chaque type d'aspirateur son « moteur ». La praticité des balais séduit spécialement les jeunes. Les traîneaux gardent le souffle grâce aux sans-sac. Et il ne manquait aux robots... que la puissance !

Avec Extrem’Air Motion de Rowenta, le groupe Seb annonce un triplement de la capacité d’aspiration, par rapport aux robots standards. Trois références de 399,99€ à 549,99€.
Avec Extrem’Air Motion de Rowenta, le groupe Seb annonce un triplement de la capacité d’aspiration, par rapport aux robots standards. Trois références de 399,99€ à 549,99€.

LES CHIFFRES

  • +16% L'évolution du marché des aspirateurs balais en volume en 2012,à 370 000 unités, +19% en valeur vs 2011
  • +25% L'évolution du marché des aspirateurs robots en volume, à 212 000 unités, +11% en valeur
  • + 1% L'évolution du marché des aspirateurs sans sac, à 1,9 M unités, +2,5% en valeur
  •  -7% L'évolution du marché des aspirateurs avec sac en volume, à 1,5 M unités, -5,5% en valeur

Source : GfK, origine : LSA, fabricants

«Un appareil multifonction qui, grâce à sa performance élevée et à son design, passe partout dans la maison. Cet aspirateur balai permet des nettoyages en hauteur grâce à son tube. Enfin sa brosse est aussi efficace sur moquette que sol dur. » Orlane Aquilina, directrice marketing et communication de Dyson, explique ainsi le succès de son DC45, lancé en septembre 2012. Ajoutez à cela la praticité du sans-fil et sa maniabilité grâce à son centre de gravité rapproché de la main. Fort de ce lancement, Dyson revendique « 41% de la croissance en valeur des aspirateurs balais ». Ce segment est le plus dynamique du marché (+ 22% en valeur, + 19% en volume en 2012, selon GFK). « Les aspirateurs balais profitent aussi d'une dynamique de deuxième équipement avec un taux encore inférieur à 5%, complète Sylvie Lacombe, responsable marketing '' non food '' de Seb. Et ils sont même adoptés en premier équipement par les étudiants et les jeunes ménages limités en place. » Pour offrir « une performance équivalente à celle d'un aspirateur traîneau », Seb a lancé l'Air Force Extrême de Rowenta, doté d'une technologie cyclonique en septembre 2012.

LES TENDANCES

- Les aspirateurs balais cumulent les atouts : multifonctionnalité, praticité du sans-fil, prix accessible (137€ en moyenne). Avec un taux de pénétration encore faible, et une cible jeune qui l'érige en appareil de premier équipement
- Les robots ont un réel potentiel de séduction, jusqu'ici déçu par la piètre performance des appareils, et contredit par la dévalorisation opportuniste de l'offre. Le groupe Seb relève le challenge

Les sans-sac ont du souffle

Quant aux robots, ils « filent » à + 25% en volume et + 11% en valeur en 2012, selon GFK. Mais de plus en plus de marques se sont lancées sur le marché, entraînant une dévalorisation. Avec un prix moyen de 275,4 ,E en baisse de 35 E ! Bref, « aucune marque ne peut prétendre mieux qu'un positionnement d'aspirateur d'appoint avec les technologies actuelles », estime-t-on chez Dyson, absent tant que ses services de R et D n'auront pas transcendé la catégorie par la puissance. Ce que le groupe Seb promet avec la sortie en mai d'Extrem'Air Motion de Rowenta, « offrant un flux d'air jusqu'à trois fois plus puissant qu'un aspirateur standard».

Voilà qui pourrait donner un coup de vieux aux aspirateurs traîneaux représentant les trois-quarts du marché. S'il n'y avait les sans-sac (55% des volumes), en croissance de 1% en volume et 3% en valeur. Quand les contre-performances respectives des appareils avec sac s'établissent entre - 6% et - 7%. Dyson, inventrice du sans-sac, dynamise toujours la catégorie (38,2% de part de marché en valeur à fin décembre 2012), et l'a encore animée à l'automne 2012 avec la sortie de son DC 36, version compacte de son modèle Ball articulé sur boule.

DES ROBOTS À REVALORISER

Prix moyen des catégories d’aspirateurs en 2012 en €, et évolution, en €, vs 2011
Source: LSA, origine fabricants

Les grandes évolutions du marché des aspirateurs se lisent dans l'évolution de leur prix moyen. Les balais, où les marques de distributeurs sont encore rares, et les sans-sac sont les plus valorisés par les marques. À l'inverse des robots où des lancements de pur opportunisme ont dévalorisé la catégorie.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message