Marchés

Bandes dessinées : Les comics cartonnent, le manga s'essouffle

|
L226003601_1Z.jpg
L226003601_1Z.jpg© DR

Est-ce l'effet Hollywood et ses multiples adaptations à succès de comics (Batman, Avengers, Iron Man et le Superman à venir...) qui explique le bond des ventes de BD en France ? Sur un marché en recul de 2,9% en volume (+ 0,7% en valeur), les comics enregistrent + 23% en volume, selon le bilan annuel de GfK. Portés notamment par la série Walking Dead. À l'inverse, le manga a accusé le coup en 2012 en France, avec un recul de 3,8% en valeur. Les « shôjo », mangas à destination des filles, sont les plus touchés (- 7,1% en valeur), alors que les « shônen », à destination des garçons, résistent mieux, à - 2,8%. Côté BD franco-belges, 2012 a bénéficié de la sortie de nombreux titres de séries à succès, comme Lucky Luke, Blake et Mortimer, Titeuf, Alix, Le Chat ou Les Bidochon. Au total, plus de 37 millions de BD se sont vendues en France, pour 412 M E de ventes. Avec des contrastes importants selon les circuits de distribution. Ainsi, en hypers, les ventes en valeur ont reculé de 6,1% en 2012, tandis que dans les grandes surfaces culturelles (+ 1,7%) et les grandes librairies (+ 2,5%), la BD est en forme.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter